Test : Thermaltake Level 20 RGB Gaming Keyboard

0
1240

Test :

Il est maintenant temps de s’occuper de la partie « Test » du Level 20 RGB de Thermaltake. Nous l’avons mis à l’épreuve en utilisation classique de bureautique mais aussi lors de parties de jeux. Que vaut-il ? Réponse maintenant !

La prise en main :

La prise en main de ce Level 20 RGB est somme tout classique. Cela nous rappelle effectivement, le X1 RGB de la marque, notamment avec la partie multimédia qui ne diffère pas du tout. Les touches ont un effet lisse et plastique. On a l’impression que les doigts glissent dessus. Et d’ailleurs, il nous arrive souvent de « ripper » sur une touche. Les Switchs MX Speed Silver n’arrangent pas cette sensation puisque nous avons un temps d’activation très court. Néanmoins, au bout de quelques temps d’utilisation, nous avons moins ressenti cela. Donc probablement le temps de se faire à ce nouveau clavier. Sinon, comme sur la plupart des claviers, les doigts se placent bien sur les touches.

Thermaltake Level 20 RGB

Concernant les fonctionnalités, on a des choses plutôt classiques comme la partie multimédia. Pas de touches dédiées aux macros. Petit truc sympathique, quand on presse la touche FN pour changer un effet lumineux ou rajouter des teintes de couleurs (rouge, vert ou bleu), les touches F9/F10/F11 et F12 changent de couleurs. D’ailleurs, il est intéressant de noter qu’avec ce système de raccourcis on peut complètement se passer de logiciel.

Dans le bundle, nous avons des touches supplémentaires qui ont un effet laqué. Elles sont d’après nous, encore plus glissantes. Néanmoins, elles viennent trancher avec l’aspect un peu terne du clavier (noir/gris) et c’est plutôt sympa. On regrettera toutefois la disparation des caractères spéciaux. Si vous avez tendance à regarder votre clavier en tapant, cela pourrait être handicapant. Dans le même ordre d’idées, un key-puller est disponible dans la boîte pour permettre de retirer tout doucement vos touches.

Thermaltake Level 20 RGB

Petite chose assez gênante que nous avons constaté sur le Level 20 RGB, c’est son câble d’alimentation qui est très rigide et qui ne permet pas de placer le clavier comme on le souhaiterait. Cela peut-être gênant si vous devez souvent le déplacer sur votre bureau.

A l’usage, on regrettera par contre un revêtement sur les touches qui marque énormément. Cela donne une impression de clavier « gras » alors que ce n’est pas le cas. Les touches rouges ne sont pas concernées par cet effet puisque de texture différente.

Avec le Level 20 RGB, nous avons un clavier très massif. Effectivement, posé sur un tapis de souris XXL il prendra la majeure partie de la place disponible. Donc, si vous souhaitez l’acquérir, vérifiez bien que vous disposez de la place nécessaire sur votre bureau. Thermaltake a probablement fait attention à cela, car aucun repose-poignets n’est proposé avec cette référence. C’est un peu dommage, car rien n’est disponible pour protéger les poignets lors d’une utilisation prolongée, d’autant que le clavier est assez haut.

Les matériaux utilisés :

Pour l’élaboration de ce Level 20 RGB, Thermaltake utilise des matériaux premium tels que l’aluminium. Effectivement, les touches reposent intégralement sur une large plaque en alu. En dessous, nous retrouvons du plastique. Le clavier ne craque pas. C’est ce qu’on reprochait à son grand-frère -le X1 RGB– qui n’existe plus aujourd’hui sur le Level 20 RGB. Parfait.

Les switchs Cherry MX Speed RGB Silver :

Comme pour le X1 RGB, ce clavier Level 20 RGB Gaming Keyboard signé Thermaltake arrive avec du switch Cherry MX Silver Speed. Pour rappel, ces commutateurs nécessitent une force de 45 cN pour l’activation, comme pour du MX Red, toutefois, la course de pré-activation est plus courte : 1.2 mm contre 2 mm pour du rouge. Idem, la course totale a été raccourcie à 3.4 mm.

Après s’être habitué à des commutateurs rouges, finalement, on retrouve des sensations similaires puisque les deux sont de type linéaires. Cependant, lorsque l’on presse une touche, on arrivera plus vite en bout de course. Et contrairement à du MX Silent Red (Corsair K70 RGB MK.2), nous n’avons pas de système d’amortissement en fin de switch. Certes, c’est plus bruyant, mais on retrouve moins cette sensation de touché membrane, la frappe est plus sèche, tout comme le bruit généré. Honnêtement, on préfère.

Vous l’aurez compris, nous avons donc affaire à des commutateurs sensibles, il est inutile d’écraser sa touche pour que la frappe soit prise en compte. Ici, il suffit simplement de effleurer. A l’usage, le clavier se révèle donc peu fatiguant contrairement à des switchs plus durs ou qui opposeront plus de résistance comme du MX Black (60 cN) ou d’autres avec un retour tactile : MX Brown ou MX Blue où l’on subit une butée à chaque pression. Donc moins fatiguant à l’usage, mais plus sujet aux fautes de frappe à cause de pression par inadvertance.

Cherry MX Speed RGB Silver Thermaltake Level 20 RGB

Le bruit : 

Le Level 20 RGB de Thermaltake n’est pas un clavier trop bruyant. Effectivement, nous n’avons pas non plus de bruit de ressort désagréable quand une touche est pressée. Au niveau du bruit, nous avons un clavier qui est bien plus silencieux que le Alloy FPS de HyperX. D’après nous, en terme de son et de nuisance dégagée, il rappelle plutôt le Asus ROG Strix Flare.

Les trucs en + :

A l’arrière du Level 20 RGB, nous retrouvons, à l’instar du X1 RGB de la marque, un déport USB/casque. Concernant le déport casque, c’est une option très intéressante, d’ailleurs, certaines références premium à 200€ telles que le Rog StriX Flare ou le K70 RGB MK.2 de Corsair feraient bien de s’en inspirer. Et, nous n’allons pas nous mentir, c’est très pratique au quotidien.

Thermaltake Level 20 RGB

Le RGB :

Le RGB est très présent sur ce Level 20 RGB. Effectivement, on en retrouve un peu partout, sur les lettrines, sur le liseré qui fait tout le tour du clavier, sur le logo de Thermaltake et enfin sur le petit liseré présent au centre du clavier. C’est très lumineux et de nombreux effets sont disponibles via les raccourcis et encore plus via le logiciel.

On regrettera néanmoins que les touches rouges cachent un peu le RGB. En effet, une fois installées, nous ne distinguons pas bien le RGB à travers celles-ci.

Par contre, le bandeau de LED qui fait tout le tour du clavier est clairement splendide. C’est lumineux à souhait, on adore.

Nous avons fait le tour de ce Level 20 RGB. Il est temps de conclure ! Pour cela, rendez-vous page suivante.

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de