Test : ROG Strix B660-F Gaming Wifi

1

ROG Strix B660-F Gaming Wifi :

Lors de chaque nouvelle génération de cartes mères, Asus nous propose des modèles de la série « Strix ». La série « Strix » représente chez Asus ce qui se fait de mieux pour les gamers tout en offrant de nombreuses fonctionnalités. L’intérêt pour nous sur ce modèle étant sa compatibilité avec l’overclocking via le BCLK. Nous pourrons ainsi tirer parti des processeurs non-K. Nous reviendrons en détails sur cette fonctionnalité dans la page consacrée à l’overclocking et dans notre tutoriel dédié à ce i3-12100F.

 

Le bundle :

Un petit tour par le bundle de cette ROG Strix B660-F Gaming Wifi afin de voir si celle-ci bénéficie « d’objets particuliers ». Globalement, on retrouve un bundle assez standard avec les traditionnels câbles SATA, l’antenne Wi-Fi, des stickers, le manuel de la carte mère, etc. Le seul goodies qui sort un peu du lot est la présence d’un porte clé ROG.

 

Publicité

Nouveau socket et support du PCIe 5.0 :

Comme nous vous le disions dans l’introduction, cette ROG Strix B660-F Gaming Wifi est architecturée autour du nouveau chipset d’Intel, le B660. Il s’agit d’un chipset milieu de gamme. Cette carte mère change intègre elle aussi le dernier socket LGA-1700.

Le socket LGA-1700 dispose donc de 1700 pins, contre 1200 pour le précédent. Vous devrez peut-être investir dans un nouveau système de refroidissement. Certaines marques, comme Noctua, proposent un adaptateur pour votre cooler actuel. Pensez à vous renseigner car il est souvent gratuit. Ici, aucun souci, puisque notre ROG Strix B660-F Gaming Wifi dispose des trous du LGA-1200 et LGA-1700. Bien vu Asus !

Le chipset B660 prend en charge officiellement le PCIe 5.0. Cependant, actuellement, aucun composant n’est encore compatible avec cette norme. L’autre grand changement est le support de la DDR5. Sachez qu’en B660, il existe des cartes mères DDR4 et des versions DDR5.

 

Les différents radiateurs :

Les dimensions de la carte sont de 305 mm x 244 mm, ce qui correspond au format ATX. La couleur dominante sur le PCB est le noir avec des inscriptions blanches. Le design est facilement identifiable comme un produit de chez Asus reprenant les codes de la marque. Elle a d’ailleurs un petit air de ressemblance avec les Strix de la génération précédente. Il s’agit d’une série qui s’est créé sa propre identité au fil des années.

Débutons le tour du propriétaire avec les radiateurs qui sont au nombre de trois !
Tout d’abord, les deux radiateurs situés sur le dessus de la carte mère et qui recouvre l’étage d’alimentation. Ces deux radiateurs sont reliés ensemble par un caloduc. Le cache plastique, disposant d’un très très léger rétro-éclairage RGB. Nous sommes ici sur un système entièrement passif.

Le troisième recouvre le chipset et bénéficie d’une surface assez importante mais de faible hauteur afin de permettre facilement la mise en place des cartes graphiques. On y retrouve le logo ROG ainsi que la nom de la série Strix.

 

Pas moins de 3 emplacements SSD :

Deux plaques en aluminium noir dont la découpe vient parfaitement s’associer avec celle posée sur le chipset, recouvre les trois emplacements SSD de type M.2 au niveau du PCB. Vous aurez ainsi la possibilité de bénéficier d’une zone de stockage très importante. Deux emplacements sont câblés en PCI-E 4.0 4x et le troisième en PCI-E 3.0 4x.

Chacune de ces plaques est dotée d’un pad thermique chargé d’optimiser la dissipation de la chaleur émise par le SSD. N’oubliez pas d’ôter le film plastique de protection avant d’installer votre SSD.

Asus propose sur ce modèle milieu de gamme le système de serrage rapide pour les SSD comme sur le Z690. Plus besoin de venir fixer une vis, il vous suffit de faire pivoter le loquet afin de verrouiller le SSD. C’est une excellente initiative de la part d’Asus.

 

Le socket et les PCIe :

L’espace autour du socket est assez bien dégagé. Ici, seuls les trous de fixation du socket LGA-1700 sont disponibles. Cette ROG Strix B660-F Gaming Wifi peut accueillir au maximum quatre barrettes mémoires de DDR5. Elle supporte les kits mémoires en dual channel jusque 6000 MHz (OC) et pour une quantité maximal de 128 GB.

On retrouve un emplacement PCIe 5.0 et deux PCIe 3.0. Pour alimenter tout ce petit monde, la carte dispose d’un connecteur pins et d’un 8 pins + 4 pins situé à côté des étages d’alimentation.

 

RGB or not RGB ?

Comme c’est le cas pour une grande partie de la gamme ROG, elle dispose du système AURA. Mais sur ce modèle, le rétroéclairage RGB est réduit au stricte minimum avec seulement l’inscription GAMER sur l’un des radiateurs. Deux inscriptions métallisées apportent selon leur reflet une impression de RGB.

S’abonner
Notifier de
guest

1 Commentaire
Newest
Oldest Most Voted
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Surfeur
Surfeur
13 juillet 2022 16h34

Je viens de passer d’un Xeon W3680 (i7 980X) overclock à 4.2 ghz à cette CM avec un i5 12400F, sans trop optimisé j’ai réussi à l’overclock 5.250 GHz sur tous les coeurs avec 1.28 volts et une RAM kingston fury passée de 4800 Mhz à 5666 Mhz