Test : Millenium MC2

0
2328

Confort et ergonomie :

Comme à l’accoutumé, lors de notre test du siège MC2 de chez Millenium, nous l’avons utilisé lors de parties de jeux vidéo ou encore en bureautique classique. Une utilisation normale en soi. Alors, à l’usage, qu’en avons-nous pensé ?

À l’usage, qu’est-ce que ça donne ?

Sur le siège MC2 de Millenium, le revêtement et la mousse sont beaucoup plus souples que ce que l’on peut trouver sur d’autres références du même domaine. Sur de longues parties de jeux vidéo, on aura tendance à s’affaisser un peu sur le siège. Il faudra donc veiller à garder le dos bien droit et à ne pas se tasser naturellement.

D’ailleurs, dès que l’on bouge sur cette chaise, on entend le craquement typique du « skai », cela rappellera entre autre, le bruit que peut faire une veste quand on bouge avec.

À l’utilisation, nous avons remarqué que lorsque nous redressions/avancions le dossier, il faut « l’aider » , en le tirant un peu pour qu’il remonte. Sur d’autres références telles que le Icon ou le Hero de noblechairs, il suffit d’actionner la poignée pour que le dossier se remette dans sa position initiale tout seul. De base, le dossier offre une inclinaison assez obtus qu’il ne sera pas possible de compenser en le redressant.

Millenium MC2
(GIF)

Nous avons aussi constaté qu’à l’usage, les caches sur les côtés ne tiennent pas. Il suffit de vouloir utiliser la poignée pour incliner le dossier pour que le cache se déboîte. C’est un peu pénible à l’utilisation du MC2 d’autant qu’il faudra « taper » dessus pour l’emboîter de nouveau.

Attention toutefois, pour les plus grands/larges gabarits (plus de 1,80m), le MC2 sera clairement trop petit pour vous. Effectivement, les parties « baquets » de l’assise (pour les cuisses) et du dossier (pour les hanches) seront trop serrées. Idem pour les épaules, pour les plus grands, car elles arriveront au dessus des parties baquets du dossier. Cette référence sera plutôt prévue pour des plus petits gabarits. Attention donc.

Un petit mot sur l’aspect esthétique du MC2 :

Au déballage, le revêtement du dossier du MC2 est arrivé un peu « boursouflé ». Au montage, nous avons constaté que la mousse était tassée sur les côtés du dossier. Cela peut faire très peur ! Toutefois, au bout de 24h nous avons remarqué que la mousse a un peu gonflé dans le siège et que cet aspect a pour ainsi dire quasiment disparu. Ouf ! Néanmoins, comme vous le verrez sur les photos, on voit toujours sur la partie droite de la chaise (au niveau du baquet) que le polyuréthane n’est pas assez tendu.

À l’arrière du MC2, le siège semble un peu « vide » car il est intégralement noir, sans aucun rappel de la marque. Il aurait pu être sympathique de voir un logo ou un rappel au dos du dossier comme le faisait Thermaltake par exemple avec son X Comfort Real Leather. Le seul élément venant casser cet effet se situera au niveau de l’assise où l’on retrouve les motifs en diamant des coutures.

Concernant les matériaux, Millenium opte pour un revêtement en deux tons. Pour les parties centrales du dossier et de l’assise, nous avons un polyuréthane lisse avec des coutures en diamant tandis que pour les contours, il imite les motifs du cuir. Très honnêtement, cela fait mouche et donne un aspect travaillé tout en offrant un peu de contraste au fauteuil.

Globalement, nous avons ici une référence plutôt sobre, loin des aspects typés « gaming » ou « racing » comme le AKRacing Master Premium. Pour nous, c’est un bon point car nous préférons les chaises plus sobres qui se verraient bien autant que dans un bureau professionnel que dans un bureau de gamer.

Millenium MC2

Les accoudoirs 4D :

Le MC2 arrive avec une paire d’accoudoirs 4D. Pour rappel, ce type d’accoudoirs permet de les avancer/reculer, de les bouger de gauche vers la droite mais aussi du bas vers le haut. Cela permet de les adapter à la majeure partie des utilisateurs.

À l’instar des accoudoirs des sièges noblechairs, ils craquent quand on les manipule. Cela donne un bruit de plastique pas très agréable à l’oreille. Ils sont également assez durs à bouger, il faut bien tirer dessus pour les orienter sur le côté par exemple. À l’opposé des accoudoirs du AKRacing Master Premium qui se décalaient dès que l’on appuyait un peu dessus. Par contre, pour les avancer (ou les reculer), il faut tout simplement appuyer sur un petit bouton, tout se fait en douceur, pas besoin de forcer du tout pour cette démarche.

Les coutures du MC2 de Millenium :

En ce qui concerne les coutures du MC2 de Millenium, nous avons quelque chose de plutôt qualitatif. En effet, elles sont plutôt agréables sous les doigts. De plus, leur couleur blanche vient contraster avec le noir du siège. Niveau esthétique c’est donc plutôt joli. Le quadrillage que l’on trouve sur l’assise et sur le dossier est vraiment sympathique.

Nous constatons également qu’aucun fil ne dépasse, c’est précis. On pense que cela tiendra dans le temps.

Les coussins en bundle :

Millenium propose avec son siège deux coussins en bundle. À l’opposé du siège, ils sont plutôt durs et ne sont pas très agréables à utiliser. Nous avons même retiré celui disponible pour les lombaires. D’ailleurs, ce dernier ne semble pas du tout adapté au siège. En effet, il s’accroche à l’arrière de la chaise et vient se placer dans le bas du dos. Toutefois, les « élastiques » n’atteignent pas l’arrière du MC2, impossible à attacher donc sans risquer de les casser. Pour notre part, nous l’avons placé derrière notre dos et le maintenions ainsi, à l’image de celui des noblechairs.

Millenium MC2

Un siège idéal pour se détendre :

À l’instar du siège AKRacing Master Premium, le dossier du MC2 peut se baisser quasiment à plat, plus précisément jusqu’à 170°. Autant dire qu’après une partie de jeux vidéo difficile, on pourra tout simplement s’allonger et se détendre un peu. C’est pas mal. D’autant plus, rappelons-le, c’est plutôt rare de pouvoir baisser le dossier d’un siège aussi bas. En moyenne, on trouve plutôt du 130/135°.

Nous avons fait le tour du MC2 de Millenium. Il est donc temps de passer à la conclusion, pour cela, rendez-vous page suivante.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires