Marché du SSD : bilan 2016

3
1711

Les SSDs constituent la plus grande avancée en termes de confort d’utilisation de nos PCs depuis bien des années. Fort en 2016 d’un total de plus de 63 millions d’unités vendues, le marché du SSD est décidément porteur.

Un marché bien développé

Depuis qu’il a commencé à se démocratiser, le marché du SSD est devenu fortement concurrentiel. On le constate aujourd’hui par la présence de nombreux acteurs, permettant une diversité d’offre confortable et des prix attractifs pour le consommateur.

SSD Kingston HyperX Savage

Vous vous en doutez toutefois, dans cette foule de concurrents, certains tirent mieux leur épingle du jeu que les autres. C’est le cas de Samsung et de Kingston qui sont les seuls à détenir un pourcentage de PDM (parts de marché) à deux chiffres. En effet, le géant Coréen est le leader du marché du fait de ses 21% de PDM,  suivit d’assez près par Kingston (16% de PDM). L’ensemble des autres constructeurs un minimum connus ne dépassent pas 7% de PDM.

Des acteurs divers

Comme vous pouvez le constater, on distingue quatre grandes catégories d’acteur sur ce marché :

  • les leaders (PDM > 10%)
  • les acteurs moyens (PDM entre 7% et 5%)
  • les petits acteurs (PDM entre 1% et 5%)
  • les acteurs marginaux (regroupés dans la catégorie « Others » sur le graphe)

SSD Kingston vs Samsung

On pourrait également distinguer ce marché selon le statut de producteur/vendeur ou simple revendeur de mémoire flash. On s’aperçoit alors que la position de Samsung est logique compte tenu du fait que l’entreprise est un producteur. D’ailleurs, notre confrère souligne que selon le procédé de comptage utilisé, la PDM du Coréen pourrait être encore plus grande.

La surprise vient en fait de Kingston qui malgré son statut de simple revendeur a réussi à dépasser les 15% de PDM. C’est également une surprise de constater qu’Intel, producteur, reste un petit acteur sur ce marché ; notamment au vu de la qualité générale des produits proposés.

Et pour la suite ?

Dure tâche que de prédire l’avenir sur le marché du SSD. Néanmoins, au vu de la forte concurrence qui y règne, il n’est pas imprudent de penser que celui qui innovera le moins est irrémédiablement voué à disparaître. Le rapport de force penchera donc pour celui qui proposera le meilleur rapport quantité/performances/prix, ce qui passe obligatoirement par de nouveaux types de mémoire flash.

3
Poster un Commentaire

avatar
2 Fils de commentaires
1 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
3 Auteurs du commentaire
catalan-du-83abstractlulrik Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
abstract
Invité
abstract

Kingston réussit probablement parce qu’ils proposent des SSD moins chers que la concurrence et Intel ne perce pas parce qu’ils proposent des SSD hord de prix.

La performance n’est certainement pas le critère numéro 1 pour le choix d’un SSD.

lulrik
Invité
lulrik

Je suis surpris du virage manqué par western digital.

Catalan-du-83
Membre
Catalan-du-83

En même temps Wetern Digital a racheté SanDisk. Pourquoi s’embêter, pour le stockage, les HDD ont encore de beaux jours devant eux!!!