Asus et Gigabyte sur les startings blocks

0
624

Une course ou non, le moins que l’on puisse dire c’est que les marques placent de plus en plus d’étages d’alimentations.

Au Computex  de Taipei Asus et Gigabyte présentent deux cartes mères avec tout une flopée de phases d’alimentations.

Petit Rappel : les étages servent à fournir les tensions aux composants comme le processeur ou la mémoire vive.

Des étages de bonnes qualités, chauffent moins et délivrent des tensions bien plus stables.

Le fait d’en augmenter le nombre permet de partager ces tensions et d’améliorer leur rendement tout en diminuant le dégagement thermique.

Pour nous overclockeur, cela peut être un plus puisque la stabilité est un facteur primordiale à nos performances.

La carte mère Asus Wolverine, toujours une carte basée sur Z77 mais 40 phases d’alimentation au recto et verso du PCB. Bref de quoi voir venir en cas de forte charge.

 

Voici donc la Gigabyte GA-Z77X-UP7 et ses 32 phases d’alimentations nouvelles générations.

Des étages permettant d’améliorer encore une fois la qualité et d’allonger la durée de vie de la carte mère.

Tout les composants constituant un étage sont rassemblés dans un seul module.

 

Tout ça pour dire qui a la plus grosse ?

Quoi qu’il en soit les constructeurs se battent pour avoir la meilleur vitrine technologique. On ne sait pas si ce type de produit arrivera dans nos rayons mais une chose est sûr, les étages d’alimentation coûtent très cher à fabriquer. La conséquence sera surement un prix relatif à ces surarmement et des cartes mère pour les portes feuilles les plus garnies.

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de