Apple M1 : 2.5 milliards de dollars de marge en plus ?

0
697

Si on en croit les calculs et théories de Sumit Gupta, responsable de la stratégie d’IBM en matière d’IA, la généralisation des SoC Apple Silicon sur les Macs serait une source d’économie considérable.

Le prix de revient de la puce Apple M1 serait autour des 40$

Dans un article plutôt détaillé, Sumit Gupta explique que d’après ses calculs et les informations dont il dispose, la puce M1 reviendrait à Apple autour de 40$ alors que le Core i5 jusque-là utilisé, avait un coût proche des 200$. En utilisant les chiffres des ventes de l’année 2020, l’auteur projette ce que le passage au SoC M1 sur une année pleine (en gardant les deux seules références lancées à ce jour), aurait pu faire gagner à Apple.

D’après ses calculs, sur une année pleine, en gardant les volumes et répartitions de l’année 2020, si Apple avait exploité ses deux produits (MacBook Air et MacBook Pro 13) en 100% puce M1, la société aurait généré un profit supplémentaire de 2.5 milliards de $.

 

Cette étude démontre, comme on pouvait s’en douter, qu’Apple a non seulement cherché à lancer ses propres processeurs en pensant créer un produit capable de mieux mettre en avant les avantages de son OS, mais s’est aussi clairement occupé de son niveau de marge. Et sur ce dernier terrain, le switch d’Intel à la solution Apple Silicon était vraiment une décision plus que judicieuse.

Des limites à l’étude et des oublis dans les calculs

Il semble évident pour tout le monde, sauf à être le plus extrémiste des fanboys Apple, que l’entreprise à la pomme n’a pas un but philanthropique malgré ses postures marketing sur pas mal de sujets dans la tendance du moment.

Pour aller plus loin :
Que penser de la puce M1 d'Apple ?

Apple M1

Cependant, l’étude de Sumit Gupta même si elle nous apparaît tenir la route sur le coût brute de la puce, oublie différentes choses et notamment le coût de développement de la technologie derrière Apple Silicon. Nous avons évoqué ici que le choix d’Apple de basculer vers des solutions maisons était sur la table depuis près de 10 ans. 10 ans pendant lesquels Apple a fait des acquisitions pour se donner les moyens de ses ambitions, des recrutements. Toutes ces choses qui ne sont pas valorisées dans l’étude.

Enfin, la puce M1 n’est pas la seule composante de l’équation des nouveaux Mac. Clairement, la carte mère et les éléments autour du SoC sont simplifiés par rapport à un environnement X86. Est-ce une source d’économie ? Pas évident. Certains parlent d’une évolution de la batterie mais en réalité tout porté à croire qu’elle est identique en terme de capacité et de taille.

Il y a deux ans, Apple vendait son Macbook Air à 1349€ (prix de départ), il est aujourd’hui à 1129€ avec le SoC M1. Faut-il là encore y voir une baisse volontaire du prix ou les effets des taux de change ? Il faudra aussi prendre en compte le passage de 8Go à 16Go…Une option qui n’en est plus une puisque la ram est intégrée au SoC. Mais un saut possible, facturé près de 230€ tout de même, sur un MacBook comme un Mac Mini !

Contenu en rapport

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires