Test : Corsair MM350 Extended XL

3

Test :

Il est grand temps de s’intéresser maintenant à la partie “Test” du MM350 Extended XL de Corsair. Nous l’avons mis à l’épreuve, au quotidien, en bureautique donc mais aussi en jeu. Alors, que vaut-il ?

La base en caoutchouc :

Le MM350 Extended XL de Corsair est doté d’une base en caoutchouc. Celle-ci permet au tapis de bien adhérer à son support. Même en sortie de boîte, grâce à cela, le tapis ne se replie pas. Il garde sa forme bien à plat.

Le tapis Corsair MM350 Extended XL :

Dans sa globalité, on a un tapis de souris gigantesque ! A l’origine, le MM300 était déjà très grand sur un bureau mais avec cette nouvelle version du tapis, on ne sait plus où donner de la tête. Clairement, avec le MM350 Extended XL, il faut posséder un grand bureau et avoir de la place (ménage/rangement à prévoir les gars, ou les filles d’ailleurs…).

Au niveau de la texture, nous avons avec ce tapis de souris, quelque chose de très lisse, de très doux sous les doigts. De plus, les souris glissent parfaitement bien dessus, c’est top ! L’épaisseur du MM350 permet aussi si l’on pose les coudes dessus, de ne pas ressentir le dur du bureau. Effectivement, si vous êtes en train de jouer depuis longtemps, vous pourrez peut-être constater que vos coudes appuient sur le bord du bureau et que cela peut devenir vite douloureux ou gênant… Avec le MM350 et son épaisseur de 5 mm, on ressent beaucoup moins cette impression.

Pour aller plus loin :
[COMPUTEX 2022] Corsair lance son premier PC portable

Par contre, attention aux bords cousus qui peuvent rapidement s’abîmer en cas de frottement régulier. C’est toujours le hic des tapis en tissus. Sur notre exemplaire de test, nous avons constaté que les bords sur la gauche du tapis étaient légèrement effilochés. Attention dans le temps donc ! Néanmoins, à mitiger car il s’agit probablement d’un défaut présent que sur notre sample de test. Effectivement, sur le MM300 Extended XL, nous n’avons pas constaté de problèmes de ce type malgré des années d’utilisation quotidienne.

Une odeur de caoutchouc très désagréable :

A l’arrivée, le tapis de souris dégageait une forte odeur de caoutchouc. A tel point que même nos mains avaient cette odeur après l’avoir utilisé. C’est un peu difficile à supporter au début mais cela s’amenuise à force de l’utiliser (au moins 4 bonnes heures).

Nous avons fait le tour du tapis MM350 Extended XL de la marque, il est temps de passer à la conclusion. Pour cela, rendez-vous page suivante !

S’abonner
Notifier de
guest
3 Commentaires
Newest
Oldest Most Voted
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
basile
basile
21 janvier 2019 23h54

en effet (tilk) ça à l’air d’un bon tapis 😉

Jack
Jack
21 janvier 2019 18h32

Page1 :le gain est de 100mm soit 10cm et non pas de 1cm ….

Pour éviter le problème d’odeur, il faut aérer le tapis au minimum 24h