SiPearl Rhea 1 : le processeur français repoussé, mais amélioré

0

En France aussi nous travaillons sur des CPU, la preuve avec l’entreprise SiPearl qui bosse sur son Rhea. Il est question d’un modèle à destination des superordinateurs, le tout, basé sur une architecture ARM. Malheureusement, nous apprenons que ce dernier a été repoussé d’un an, mais, en contrepartie, il arrivera avec plus de cœurs !

Rhea 1 : le CPU français de SiPearl n’arrivera qu’en 2025 finalement ! 

SiPearl Rhrea 1

Avec ce modèle, la firme française veut proposer un processeur à destination des super ordinateurs pour le marché européen. Pour cela, nous aurions le droit à une puce profitant d’un nombre important de cœurs, initialement 72, mais ce nombre a été revu à la hausse : 80 pour son lancement.

Toutefois, il s’agit ici d’un processeur doté de cœurs ARM exploitant l’architecture Neoverse V1. Nous apprenons également que ce retard permettra aux ingénieurs de mieux maîtriser cette dernière, d’effectuer des tests plus poussés et d’optimiser la partie logicielle.

Publicité

De manière plus concrète, on retiendra que ce modèle sera gravé par TSMC via un process N6 en 6 nm. En interne, nous retrouverons nos 80 cœurs ARM ainsi qu’un contrôleur mémoire DDR5 256 bits. Il profitera également de quatre piles mémoire HBM2E dont la capacité finale est encore inconnue, à l’origine, il était question de 96 Go. Enfin, il gèrera 104 lignes PCIe 5.0, jusque six x16 et deux en x4.

Il a pour but de « redonner à l’Europe les technologies de microprocesseurs hautes performances », à voir ce que les européens en feront, bien évidemment… De plus, il sera là pour accomplir des tâches en lien avec l’intelligence artificielle, les 96 Go de mémoire HBM ne trompent pas.

S’abonner
Notifier de
guest

0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires