RAM, SSD, Cartes graphiques : Qui est PNY ?

1

Nous commençons un cycle de rencontres avec plusieurs grands acteurs de l’écosystème du PC . Avec ces échanges, souvent informels, nous espérons pouvoir vous donner un autre regard sur le fonctionnement des entreprises qui comptent dans le milieu. Loin des communications millimétrées et de la retranscription des powerpoint officiels, nous souhaitons vous apporter un éclairage différent et en parlant de l’envers du décors.

PNY US
Le siège social mondial de PNY est aux USA

PNY, la plus française des sociétés américaines du secteur.

Il y a des marques dont on connaît le nom sans pour autant connaître l’étendue de leurs activités. PNY fait partie de celles-ci alors que pourtant, l’entreprise va bientôt fêter ses 40 ans. Elle couvre plusieurs secteurs clés de l’industrie des technologies comme les cartes graphiques, les SSD, les mémoires… Mais elle dispose aussi d’une histoire plutôt originale. PNY Technologies a été fondée par Gadi Cohen à Brooklyn, New York, en 1985. A son origine, l’entreprise achetait et vendait des puces mémoire et ces échanges se sont d’abord concentrés entre Paris et New York. Vous connaissez maintenant avec ce petit retour en arrière, l’origine du nom de l’entreprise. L’acronyme PNY étant donc une contraction de Paris New York. De cette connexion particulière avec la France, l’entreprise en garde une attache particulière avec son siège européen localisé à Mérignac près de Bordeaux, depuis 1994. 

La maison mère de l’entreprise est située aux Etats Unis, à Parsippany dans le New Jersey.

Aujourd’hui PNY est un acteur majeur de la carte mémoire, des SSD, cartes flash, micro SD, clés USB, cartes graphiques, GPU pour centres de données et des produits NVIDIA Networking Solution. Mais si l’entreprise est présente sur les marchés grand public, professionnels et des solutions pour des secteurs comme l’automobile, la médecine, le cloud c’est avant tout la conséquence d’une entreprise qui n’a cessé de se réinventer.

Publicité
PNY CS3150-XHS
PNY CS3150-XHS

D’abord fournisseur de modules de mémoire pour les grands fabricants, PNY est progressivement devenu un vendeur de kits mémoires via la grande distribution. En 2000, l’effondrement du prix de la ram a poussé l’entreprise à se réinventer. A cette époque, l’entreprise faisait figure de précurseur en vendant du composant dans les grandes surfaces et notamment chez Dixons en Angleterre. C’est tout naturellement que Nvidia s’est tourné vers PNY pour mettre des Geforce dans ce type de magasins. Souvenons-nous qu’à cette époque, l’écrasante majorité des ventes se faisaient au travers de magasins spécialisés.

De la clé USB vendue en grande surface aux serveurs AI

S’il est facile de comprendre que la gamme de produits proposés par PNY est très large, c’est la diversité de ses clients qui questionne et impressionne le plus. Aujourd’hui la plupart d’entre nous a été en contact avec les produits à destination du grand public de la marque. Ceux-ci passent par les réseaux classiques de distributions. 

Mais l’entreprise fournit depuis longtemps aux concepteurs, ingénieurs, chercheurs des solutions de pointe NVIDIA® QUADRO® et TESLA™. Elle propose aussi une gamme complète de serveurs GPU, certifiés pour tous les environnements HPC, la Virtualisation et l’Intelligence Artificielle. Compte tenu de l’agitation et de la forte croissance sur ce secteur, vous comprendrez bien que cela nécessite d’autres services et compétences. Sur ce secteur, là encore, la légitimité de PNY vient de loin. Nous devons encore faire un bref retour au tout début des années 2000 pour bénéficier d’un éclairage particulier. A cette période, Nvidia s’intéresse à l’entreprise ELSA, un partenaire en difficulté qui fabriquait des cartes graphiques professionnelles avec les puces de l’américain. Alors que PNY s’occupe déjà de commercialiser ses cartes Quadro, des discussions entre les deux partenaires pour sortir ELSA de la difficultés sont menées. PNY récupérera plusieurs employés d’ELSA pour la partie commerciale…En 2024 certains sont encore dans l’entreprise.

Cette compétence commerciale pointue s’est encore affûtée quand en 2021, PNY Technologies a signé un accord de distribution avec NVIDIA pour devenir le distributeur direct de toute la gamme de commutateurs réseau InfiniBand et Ethernet, de cartes adaptatrices/NIC et de câbles pour les revendeurs de la région EMEA. 

2024, une nouvelle ambition sur les Geforce

Évidemment, on ne peut pas évoquer cette marque sans s’attarder sur la gamme de ses produits dédiés au PC. Nous nous sommes ainsi penché sur la famille XLR8 qui est la partie “gaming/performances” de la marque. On trouvera dans cette famille des Geforce RTX, les SSD et les barrettes mémoires. Nous reviendrons en détails sur certains de ces produits puisque PNY a pu nous faire passer quelques exemplaires afin que nous fassions nos propres tests. Un point important touche évidemment les cartes graphiques. Là encore, PNY est présent avec les Geforce depuis un bon paquet d’années. Cependant, les observateurs avisés auront remarqué que les versions estampillées PNY étaient, jusqu’à très récemment, des vraies jumelles des cartes produites par une autre marque. Une situation qui a totalement changé avec l’arrivée des RTX 40.

PNY dispose maintenant de sa propre ligne de production et d’une équipe dédiée à la conception des cartes localisée à Taïwan. Beaucoup de bruits ont couru sur cette ligne de production et cette équipe depuis quelques mois. On a parlé de l’ancienne capacité de production d’EVGA etc etc. Évidemment, il est difficile d’avoir des informations officielles de la marque sur la composition de cette équipe et les détails. Mais en cherchant, on découvre que beaucoup d’éléments ne sortent pas de nul part et ont contribué à l’élaboration de cartes graphiques pour des marques leaders du marché.

la carte graphique PNY RTX 4070 Ti Super XLR8 Verto OC

 Si la gamme RTX 40 a été la première étape de l’émancipation de PNY vers des produits uniques, la prochaine génération s’annonce prometteuse avec là encore quelques signaux extrêmement positifs pour les passionnés de beau matériel comme notamment une proximité de plus en plus assumée avec Vince Lucido aka KingPin, père des modèles les plus emblématiques de chez EVGA

PNY : un siège européen en France

Le siège européen de l’entreprise à ouvert en France en 1994 tout près de Bordeaux. Cette implantation a permis de sauvegarder un site industriel d’un sous-traitant local d’IBM qui révisait alors sa stratégie. Cette initiative a non seulement préservé des emplois mais a également permis à PNY de développer un hub européen stratégique loin des choix plus conventionnels comme les Pays-Bas ou le Royaume-Uni, souvent privilégiés par les acteurs du secteur technologique.

PNY Europe

Loin d’être un simple “bureau”, la structure locale a pris une dimension significative dans la stratégie du groupe. Dans ces locaux, des équipes ont développé des compétences telles que l’assemblage final de certains produits, le design de packaging réalisés pour d’autres pays mais aussi le support avant vente et la gestion technique du SAV.

PNY europe packing

Lorsque vous devez gérer un problème avec votre matériel, c’est à un technicien de Mérignac que vous aurez affaire. En 2024, près de 120 personnes travaillent sur ce site.

1 COMMENTAIRE

  1. j’ai jamais été déçu de mes PNY ! Ma première été une TI4600 🙂 j’en ai eu d’autre sans rencontrer sur le long terme de soucis.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ajoute un commentaire
Entre ton speudo ici