Présentation : Silverstone SX750

0
240

Suivant votre boîtier, toutes les alimentations ne rentreront pas. Même si dans une majorité de référence on se contente d’un bloc ATX, dans certains modèles, il faut viser plus compact. C’est là qu’entrent en jeu les formats SFX et SFX-L. Dans ce domaine, nous retrouvons Silverstone qui propose une large gamme d’alimentations, probablement la plus complète du marché. Le catalogue de la marque est constitué de différentes puissance (300W minimum) et monte jusqu’à 1000W (!!!), le tout, avec différents niveau de certifications. De notre côté, pour répondre aux besoin de tests ITX, nous vous présentons la SX750 de la marque !

Silverstone SX750 boîte 1

Présentation de la série SX : 

La série d’alimentation SX de Silverstone est effectivement très complète. Cette dernière réunie pas moins de 13 blocs (actuellement référencés sur leur site). En matière de puissance, vous l’aurez compris, il y a le choix avec des modèles de 450W certifié 80+ Bronze à l’énorme SX1000 de 1000W en 80+ Platinum. Bien sûr, on pourra opter pour des versions de 800W en 80+ Titanium ou 750W en 80+ Platinum comme notre SX750 par exemple.

Vous l’aurez compris, avec cette référence, la marque nous propose une alimentation plutôt haut de gamme. En effet, la certification en 80+ Platinum ainsi que la puissance son plutôt confortable. Pour se faire une idée, nous avons un meilleur rendement, pour la même puissance, mais un encombrement largement inférieur à celui de la RM750x qui nous vous présentions précédemment.

On termine rapidement par vous parler de la garantie de ce modèle. Ainsi, la marque garantit ce bloc SX750 cinq ans.

Le déballage : 

Au niveau du packaging, nous retrouvons les mêmes couleurs que celui du IceGem 360 du même constructeur. Sinon, c’est la présentation habituelle avec photographie du bloc sur la face avant ainsi qu’un rappel de ses caractéristiques au dos de la boîte.

À l’intérieur, nous retrouvons une alimentation bien protégée dans son plastique bulle et sa housse protectrice. Sur la partie gauche, sous un carton badgé « Silverstone SX750 » nous retrouvons les câbles. Bref, des éléments bien protégés qui ne risquent pas de bouger durant le transport.

La SX750-PT : 

Silverstone SX750

En sortant notre alimentation de son plastique de protection, nous sommes vraiment surpris par la taille compacte du bloc. Effectivement, ce modèle affiche des dimensions de 125 (L) x 100 (P) x 63,5 (H) mm. À titre de comparaison, le bloc RM750x de Corsair affichait 150 (L) x 160 (P) x 86 (H) mm, oui, nous sommes dans un autre monde. D’ailleurs, c’est ce qui fait la force de modèle, sa compacité lui permettant de rentrer dans les boîtiers mini-ITX les plus compacts du marché.

À côté de ça, nous avons un excellent niveau de finition avec une peinture noire très bien appliquée. Cette dernière sera aussi légèrement granuleuse au touché. Sinon, les ajustements sont précis et il n’y aura pas de jeu au niveau de la carcasse en acier du bloc. À l’arrière, on retrouve la très classique grille d’aération avec le bouton de mise sous tension ou encore le port A/C in.

Visuellement parlant, nous avons aussi quelque chose de très sobre, à l’instar du bloc de Corsair. Ici, les autocollants sont noirs et blancs afin de ne pas jurer avec le reste de l’esthétique. En revanche, nous avons une grille de ventilateur plutôt épaisse qui n’est pas des plus jolie, mais bon, on va dire que ce n’est pas essentiel. Toutefois, le logo de la marque au niveau du moyeu du ventilateur présente très bien.

Silverstone SX750

Étant donné que cette alim se destine à des boîtiers compact, on retrouvera une connectique entièrement modulaire. Un choix cohérent puisque, selon le boîtier, on n’aura pas la place de stocker les câbles superflus. De plus, on remarque que la plupart des connecteurs en sortie de bloc sont protégés par de petit cache. De plus, cela contribue à une installation propre.

Nour terminons par un petit mot concernant le ventilateur. Ici, il est question d’un moulin en 92 mm avec un double roulement à bille. D’ailleurs, il adopte un fonctionnement dit « semi-passif ». En d’autres termes, il ne se mettra en route qu’à partir d’une certaine charge : ~250W.

Un petit mot sur la partie électrique : 

Sans plus tarder, nous enchaînons par la partie électrique est les différentes puissances fournies par les divers rails de ce bloc. Ainsi, le rail 12V, affiche un ampérage de 62,5A pour une puissance totale de 750W. Le 3,3V propose quant à lui 20A, tout comme le rail 5V pour un total combiné de 120W. Enfin, nous avons le petit 5Vsb proposant un intensité de 3, soit 15W. Encore une fois, nous sommes face à un bloc plutôt encourageant dont les différents rails ne sortent pas des puissances farfelues.

Concernant les protections électriques la marque utilise :

  • L’OCP : protection contre les surcharges
  • L’OPP : protection contre les surpuissances
  • L’OVP : protection contre les surtensions
  • Le SCP : protection contre les courts-circuits
  • L’OTP : protection contre les surchauffes

Bien entendu, la SX750 met en avant une régulation stricte des tensions de ±3%. À l’intérieur, la marque met en avant des composants qualitatifs, notamment grâce à des condensateurs 100% japonais. On termine par le PFC actif avec un facteur de puissance >0,9 en pleine charge ou le rendement électrique de 89% à 20% de charge et 92% à 100% de charge.

Les câbles et le bundle :  

Nous poursuivons rapidement avec la partie accessoire de ce bloc SX750 qui comprend :

  • Un guide présentant les caractéristiques électrique du bloc
  • Une notice multilingue avec une traduction française plus qu’approximative
  • Un guide de garantie
  • Des colliers en nylon
  • Quatre vis à main et quatre autre cruciformes
  • Quatre bandes velcros pour regrouper ses câbles lors du montage

Pour ce qui est de la partie câblage, ce modèle met en avant :

  • 1x connecteur ATX 24 broches de 30 cm (un câble)
  • 2x connecteurs EPS12V 8 broches et  4+4 broches de 50 cm + 15 cm (un câble)
  • 1x connecteur EPS12V 4+4 broches de 40 cm (un câble)
  • 4x connecteurs PCIe 6+2 broches de 40 cm + 15 cm (deux câbles)
  • 8x connecteurs SATA de 30 cm + 20 cm + 10 cm + 10 cm (deux câbles)
  • 3x connecteur Molex + Floppy de 30 cm + 20 cm + 20 cm + 10 cm (un câble)

Ici, la totalité des câbles sont plats et intégralement noir. Toutefois, on notera que certains câbles restent plutôt fins ce qui n’est pas très rassurant. Pour le reste, la marque propose de quoi alimenter deux cartes graphiques. Certes, pour une configuration ITX, cela n’a pas beaucoup de sens. Toutefois, pour certaines RX 6900 XT customs, ou autre, avoir quatre connecteurs PCIe, ce n’est pas de trop !

En bref : 

Silverstone SX750En résumé, Silverstone nous propose une alimentation SX750 plutôt intéressante. Avec son format SFX standard, la marque parvient à nous proposer une puissance confortable avec un bon rendement sur le papier. On parle quand même d’un bloc certifié 80+ Platinum de 750W. Ainsi, les configurations musclées à base de gros Ryzen et de RX 6900 XT personnalisées ne lui font, à priori, pas peur.

Cependant, attention aux câbles qui nous semblent plutôt fins. Certes, dans un usage classique, une fois le bloc en place, on n’y touche plus. À voir, cependant, dans notre utilisation où l’alimentation risque de voir passer plusieurs boîtiers.

Pour le reste, on retrouve tout le nécessaire pour alimenter pléthore de SSD/HDD, cartes graphiques ou autre avec ses nombreux connecteurs. La partie accessoire n’est pas en reste avec ses bandes velcros ou ses vis à main facilitant l’installation.

Ne reste plus qu’à parler du prix qui reste assez élevé. Effectivement, ce bloc SX750 se retrouve, notamment sur Amazon à un prix avoisinant les 200 €. D’ailleurs, c’est également un élément dommageable : la faible disponibilité de cette référence sur le marché français. Enfin, nous retrouvons une garantie constructeur de 5 ans. Cela reste confortable sans pour autant être la couverture la plus longue du marché.

Un grand merci à Silverstone !

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires