Pénurie de RTX 3080 et cie : situation tendue jusqu’en 2021

0
3354

Nous avons évoqué le fiasco du lancement des RTX très tôt malgré un discours ambiant à contre courant, niant une pénurie et ventant un succès commercial sans précédent. Aujourd’hui, c’est Jensen Huang, le patron de Nvidia, qui reconnait un problème de disponibilité majeur sur les RTX 3080 et RTX 3090. D’après lui, la situation ne s’améliorera pas avant 2021.

RTX 3080 RTX3090

Cependant, s’il semble logique que le boss de la marque reconnaisse l’évidence, il a donné une explication très particulière de la situation lors d’une séance de questions/réponses au cours du GTX 2020 online.

Pas de pénurie mais une gamme « victime de son succès »

« Les GeForce RTX 3090 et 3080 ont un problème de demande, pas un problème d’offre. Le problème de demande est qu’elle est beaucoup plus élevée que ce à quoi nous nous attendions, et nous nous attendions vraiment à beaucoup. Les magasins de détail vous diront qu’ils n’ont pas vu un tel phénomène. Cela remonte à l’ancien temps de Windows 95 et Pentium où les gens étaient fous d’acheter ces choses. C’est donc un phénomène que nous n’avons pas vu depuis longtemps, et nous n’y étions pas préparés ».

RTX 3080 pénurie

Le souci c’est que nous ne pouvons pas souscrire à cette explication

Nos multiples contacts chez les grossistes français et européens nous confirment que les volumes de livraison des cartes n’ont jamais été aussi bas pour un lancement. Chaque marque ne pouvant compter que sur quelques dizaines de pièces au maximum pour le lancement chez nous. Du côté des distributeurs, au moment où nous parlons certains n’ont pas encore vu la couleur d’une RTX 3080/90. Alors que dire du revendeur local.

Le choix de Samsung en question ?

La vraie explication de la situation se trouverait dans le bras de fer qu’a mené Nvidia avec TSMC, préférant Samsung à ce dernier visiblement pour des raisons de coût. TSMC ayant des lignes de production saturées, il ferait payer cher l’accès à ses fonderies. Nvidia a choisi de se rabattre sur Samsung comme fabricant de ses GPU pour avoir accès à un plus grand volume et à un meilleur prix. Il semblerait cependant que le rendement de Samsung ne soit pas satisfaisant. Cette situation se combine à la disponibilité relativement faible de puces GDDR6X. Bref, factuellement rien à voir avec une demande trop forte et historiquement inhabituelle. Nvidia a tout simplement raté le lancement de ses cartes et nombreuses sont les voix, chez les marques partenaires du caméléon, à maintenant pointer du doigt une situation qui aura des conséquences sur le chiffre d’affaire des entreprises.

RTX 3080 strix stock
Pénurie de RTX 3080 : des volumes très limités chez les distributeurs

La situation sur les RTX 3070 et 3060 Ti meilleure mais pas idéale

La RTX 3070 est la prochaine carte qui sera lancée, elle sera suivi par la RTX 3060 Ti quelques jours après. Nos informations confirment que les volumes sont beaucoup plus importants que pour la RTX 3080. Des pièces de 3070 mais aussi de 3060Ti ont déjà commencé à être livrées chez les gros distributeurs français. Le report du lancement de la 3070 est donc clairement une décision prise pour éviter le même phénomène que celui vécu début septembre… Dans la réalité, il ne fera que faire gagner du temps à Nvidia.

Car il faut être lucide, cette amélioration indiscutable n’est à considérer qu’en comparaison du lancement de la RTX 3080. Une nouvelle fois, si les marques peuvent parler en centaines de pièces sur la RTX 3070, ce volume reste relativement faible pour une référence qui est censée être le fleuron, en volume, de la gamme. 

La conséquence immédiate : les prix.

Une faible quantité combinée à l’entrée du marché dans sa période la plus faste implique quasi « mécaniquement » le maintient de prix élevés. La pénurie de RTX 3080 et les tensions sur les prochaines cartes vont perdurer.

Si vous rajoutez à cela une pénurie générale de produits à vendre (Nvidia ayant nettoyé les stocks des anciennes générations), les marques sont contraintes de maintenir une politique de prix élevés pour tenter de sauver leur année. Elles n’ont pas/plus de produits à vendre, y compris concernant l’ancienne génération !

Il faut donc s’attendre à passer les fêtes avec des produits chers. Les marques favoriseront logiquement leurs gros clients (les fabricants de PC) et les produits qu’ils peuvent mettre sur le marché le plus rapidement possible.

Contenu en rapport

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires