Nvidia retournerait chez Samsung pour son 3nm

0

La compétition pour reprendre du terrain à TSMC est lancée. Samsung qu’on croyait distancé vient pourtant, à priori, de signer de gros deals avec des acteurs majeurs de l’industrie. Ainsi, d’après plusieurs sources non confirmées à cet instant, Nvidia, Qualcomm, IBM et Baidu auraient décidé d’utiliser le tout nouveau processus de fabrication de la société sud-coréenne pour leurs futurs produits. Nvidia utilisera le process 3 nm de Samsung pour construire ses GPU de nouvelle génération, un retournement quand on connait le parcours chaotique de la collaboration entre les deux entreprises. En effet, NVIDIA a exploité le nœud LPP 8 nm de Samsung pour fabriquer ses GPU GeForce RTX série 30…Et cela ne s’est pas vraiment déroulé d’une manière fluide.

samsung foundry for Nvidia

Samsung fait savoir qu’il est opérationnel sur son process 3nm depuis Juin 2022 et que sa dernière technologie de fabrication apporte des améliorations substantielles en termes d’efficacité énergétique (45 %) et de performances des puces (23 %) par rapport au 5 nm de la génération précédente. Le contexte géopolitique a sans doute pesé dans les décisions. Samsung possède des usines de fabrication en Corée du Sud (Giheung, Hwaseong, Pyeongtaek), aux États-Unis (Austin, Taylor) et en Chine (Xian).  Il convient de noter que, contrairement au N3 de TSMC, le processus 3 nm de Samsung tirera parti des transistors GAA plus avancés par rapport au FinFET.

Pour le moment on ne sait pas grand chose sur les intentions de Nvidia qui pourrait uniquement chercher à diversifier sa production. Les produits concernés par ce changement ne sont pas encore vraiment identifiés. On ne sait ainsi rien concernant le changement éventuel de Fondeur pour Nvidia.

Pour aller plus loin :
Le GPU gaming chinois MTT S80 déçoit

 

S’abonner
Notifier de
guest

0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires