Le VirtualLink c’est mort ?

1
1293

Annoncé comme la solution révolutionnaire pour connecter son casque VR, le port VirtualLink est né d’une collaboration entre AMD, NVIDIA, Microsoft, Oculus, Valve et HTC. Avec le lancement des nouvelles RTX 3080/3090 et 3070, on ne peut que constater que ce port n’est plus présent sur les nouvelles cartes du caméléon.

Même si on a jamais vu de GPU AMD avec ce connecteur, on le retrouvait sur la dernière génération RTX 20xx de Nvidia. Du côté des fabricants de casques VR, seuls StarVR et XTAL l’ utilisaient, tandis que les fabricants les plus populaires utilisaient des USB conventionnels ou USB Type-C. L’année dernière, Valve avait aussi porté un coup à la norme en déclarant que cette dernière n’avait pas été largement adoptée par les fabricants, une raison suffisante pour que lui aussi refuse de s’engager.

Pourtant ce port VirtualLink était une excellente idée pour aider au développement de la VR. Avec un seul port, on alimentait les lunettes en plus de transmettre l’image vidéo, alors que jusque là  on devait composer avec un port USB 3.0 pour l’alimentation et  une sortie vidéo HDMI .

virtuallink Geforce

Le problème du VirualLink : 27W minimum à tirer sur le GPU !

Le principal intérêt du VirtualLink sur les RTX 20xx était d’offrir 27W de puissance pour alimenter le casque directement depuis le GPU. Pour la nouvelle génération Ampere, le maintient de ce port impliquait donc pour Nvidia une augmentation du TDP. Une situation impossible à envisager compte tenu de l’explosion de du TDP/TGP des nouvelles cartes.

Nvidia a sans doute porté le coup de grâce. A peine deux ans après sa naissance, ce standard prometteur basé sur un connecteur USB-C est aujourd’hui à l’abandon…

Contenu en rapport

S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
Newest
Oldest Most Voted
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Kansai
Kansai
7 septembre 2020 13 h 46 min

Comme quoi ça n’arrive pas qu’aux mauvaises idées, il reposera avec le Sata Express, le SLI et le Crossfire entre autres.