[LABO] Waterblock EK-Quantum Velocity²

2

Lorsque les premières cartes mères architecturées autour du chipset Z690 ont débarqué au sein du labo, la question du waterblock s’est immédiatement posée. En effet, ce nouveau chipset s’accompagnait d’un nouveau socket, le LGA-1700. Fort heureusement, notre excellent bloc Optimus Foundation s’est montré compatible ! Nous avions réalisé un comparatif avec ce dernier sur le socket LGA-1200 et c’est lui qui s’était imposé facilement. Mais il y a quelques semaines, nous avons reçu un exemplaire du dernier né de chez EK, le waterblock EK-Quantum Velocity² compatible avec le socket LGA-1700.

Dans ce mini-test, nous vous donnerons nos impressions sur ce nouveau waterblock EK-Quantum Velocity². Nous tiendrons compte de plusieurs critères comme l’installation, les performances ainsi que son prix. Sachez aussi que plusieurs membres actifs de notre Discord ont aussi fait l’acquisition de ce bloc et partagent nos impressions. Mais pour les connaitre, continuons la découverte de ce waterblock.

Le waterblock EK-Quantum Velocity² :

La série « EK-Quantum Velocity² » se veut être ce qui se fait de mieux actuellement pour celui qui recherche les meilleures performances. Cette série bénéficie d’une nouvelle conception de refroidissement spécifique à ce nouveau socket nommé « OptiFlow ». Le principe est de combiner une pression de serrage correcte avec une nouvelle plaque froide conçue selon l’emplacement des cœurs des processeurs Alder Lake. La version que nous avons réceptionné dispose d’une finition acetal noir et d’une base en cuivre.

Il est également compatible avec la nouvelle norme  « EK-Matrix7 ». L’idée est de vous faciliter la vie lors du montage d’une boucle de refroidissement. La seule norme existante actuellement étant le filetage 1/4″ utilisé sur la majorité des waterblock. EK a décidé d’aller encore plus loin. Dorénavant, leurs composants adopterons un espace entre les ports, la hauteur des raccords ou encore l’épaisseur avec un multiple de 7 mm. Cette approche facilitera la création de boucle de refroidissement de type « rigide ». Cette vidéo vous permettra de mieux comprendre le principe.

 

Le bundle :

EK conserve son code couleur actuel pour son packaging avec une boite dont la couleur dominante est le noir qui permet de faire ressortir le logo orange de la marque. C’est efficace et cela donne une excellente impression du produit. Une fois ouverte, on retrouve le waterblock pré-monté, une seringue de Thermal Grizzly Hydronaut (1g), deux clés Allen et un mini guide. Point de notice d’installation, vous devrez vous rendre sur le site EK en scannant le QR Code. D’un point de vue écologique, cette idée est parfaitement louable mais je vous conseille d’y jeter un œil avant de débuter le montage si vous n’avez plus ensuite accès à internet.

Le waterblock est pré-monté. La backplate se trouve déjà fixée sur le waterblock. Il vous suffira de l’enlever et surtout de ne oublier d’ôter le sticker jaune de protection de la base du bloc.

Un nouveau système de fixation :

EK innove aussi avec le système de montage « EK-Exact Mount » (en instance de brevet) avec une envie de proposer un mécanisme de montage facile à utiliser mais aussi esthétique. Il est composé de seulement trois pièces : la plaque arrière, les vis de montage et le bloc d’eau lui-même. Il est vissé par l’arrière, ce qui permet une esthétique avant transparente et propre sans qu’aucune vis ne perturbe l’harmonie du bloc.

Le système utilise des ressorts pré-tendus dissimulés dans le dessus du bloc d’eau, donc en quelques tours d’écrous à la main et une finition via la clé Allen présente dans le bundle. L’installation se fait en un tour de main et ne demande aucune compétence particulière. Nous allons cependant contacter EK afin de savoir si cette orientation du waterblock est la seule qui puisse être utilisée.

Enfin, sachez que ce EK-Quantum Velocity² bénéficie d’une fine bande D-RGB. Ce faisceau lumineux cache en réalité 14 LED adressables à l’intérieur du bloc. Le connecteur est une version 3-pin 5v et la longueur du câble est de 50 cm.

La configuration de tests :

Nous avons profité de la MSI Z690 Unify-X que nous testons actuellement afin de réaliser ce comparatif.

  • Carte mère : MSI Z690 Unify-X
  • Processeur : Intel i9-12900K (test)
  • Mémoire : 32 GB TeamGroup 6400 MT/s CL40 (test)
  • Carte graphique : NVIDIA RTX 3070 Founders Edition
  • Système de refroidissement : Optimus Foundation – EK-Quantum Velocity²
  • SSD : Western Digital SN850 NVMe SSD M.2
  • Alimentation : be quiet! Dark Power PRO 12 1500w
  • Système d’exploitation : Windows 10 64 bits

La boucle de refroidissement liquide est composée des éléments suivants. Un radiateur EK-CoolStream XE 480 d’une épaisseur de 60 mm mais que nous allons placer verticalement. L’idée est d’avoir ainsi le réservoir en position haute et ainsi avoir des entrées et sorties proches de celles de la carte mère. Les quatre ventilateurs de 120 mm sont des EK-Meltemi 120ER. Ces ventilateurs, basés sur les modèles EK-Vardar, profitent d’une pression statique élevée notamment grâce à leur épaisseur de 38 mm.

Nous avons choisi pour une pompe associée avec un réservoir et notre choix s’est porté sur la nouvelle série EK Quantum Kinetic. Cette EK-Quantum Kinetic TBE 200 D5 PWM D-RGB – Acetal dispose d’un réservoir de 200 mm de haut et d’un diamètre de 60 mm.

Pour aller plus loin :
ROG Crosshair X670E Extreme : une carte taillée pour l'overclocking

Enfin, les embouts EK-Torque STC que nous avons utilisé sont noirs et seront associés au EK-Tube ZMT (Zero Miantenance Tubing). Il s’agit d’un modèle noir, souple et ayant une excellente résistance dans le temps.

Les tests :

Comme je l’ai dit plus haut, j’ai réalisé une série de relevés de températures durant le test de la MSI Z690 Unify-X. L’article sur cette carte mère arrivera très bientôt. L’idée était de voir si il existe une réelle différence de températures durant les benchmarks. J’ai donc réalisé des tests sous 3DMark Time Spy Extreme (CPU) et sur Cinebench R23.

J’ai réalisé une dizaine de tests et force est de constater que ce waterblock EK-Quantum Velocity² met une claque à mon Optimus. Si vous êtes un fidèle de notre site, vous savez pourtant tout le bien que je pense de mon Optimus Foundation.

Ci-dessus, le dernier run que j’ai réalisé sur Cinebench R23. Bien entendu, j’ai tenu compte de la température du liquide afin de trouver la moyenne exacte. Sur l’ensemble de mes relevés, la différence entre les deux waterblock est de 6 à 7°C, ce qui est loin d’être négligeable ! Cela peut s’expliquer par le choix de EK d’avoir retravailler ce waterblock pour les processeurs Alder Lake et le socket LGA-1700. Pour rappel, bien qu’il soit compatible LGA-1700, l’Optimus Foundation est prévu à la base pour le socket LGA-1200.

Le mot de la fin :

médaille award OMF or goldIl est temps à présent de vous donner nos impressions sur ce nouveau EK-Quantum Velocity². Comme vous avez pu le constater, les performances sont excellentes ! Kansaï et bl4ckdot de notre discord possèdent eux aussi ce waterblock et sont ravis de ses performances. EK n’avait pas totalement convaincu avec son modèle Quantum Magnitude dont le prix avoisine les 230 euros. Ici, avec le EK-Quantum Velocity² et son tarif de 128 euros, la marque vient se replacer correctement face à la concurrence. Une fois de plus la finition est parfaite et ce système de fixation par l’arrière devrait ravir les moddeurs.

Alors, aucun défaut ? Si on devait lui faire un reproche, c’est peut-être son unique compatibilité avec le socket LGA-1700. Heureusement, ce socket devrait encore avoir de belles années devant lui et hormis si vous passez chez AMD, vous devriez le conserver un bon moment. Merci à EK pour avoir mis à notre disposition un exemplaire de ce EK-Quantum Velocity² D-RGB – 1700 Copper + Acetal.

On a aimé :

  • La finition parfaite du waterblock
  • Un design sobre pour cette version acetal/cuivre
  • Le rétro-éclairage RGB qui est parfaitement équilibré, il n’en fallait pas plus
  • Le système de montage « EK-Exact Mount » par l’arrière
  • La nouvelle norme  « EK-Matrix7 » pour la gamme de composants
  • Les excellentes performances
  • Le prix qui nous semble plus justifié que sur la génération précédente

On aurait aimé :

  • Une compatibilité avec d’autres sockets
S’abonner
Notifier de
guest
2 Commentaires
Newest
Oldest Most Voted
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Ormerable
Ormerable
31 janvier 2022 16h01

fait froid chez vous 18 degrés