La roadmap d’Intel 2019-2029 dévoilée

1
1467

Alors qu’AMD et son partenaire TSMC semblent confiants pour respecter une roadmap qu’ils ont suivi à la lettre ces dernières années, Intel a décidé de donner 10 ans de visibilité sur son process de fabrication.

En 10 ans, Intel passerait du 14 nm au 1.4 nm :

Quelle crédibilité accorder à cette roadmap alors qu’on sait tous que les difficultés rencontrées par le géant du processeur sont loin d’être derrière lui ?

Le récent épisode concernant la résurrection du Pentium G3420 fera indubitablement sourire les plus sceptiques quand ils prendront connaissance de cette roadmap.

Pourtant, il ne faut pas oublier les capacités industrielles d’Intel et son énorme réserve de trésorerie. Intel a les moyens de ses ambitions et tout dépendra où il mettra son curseur financier. En effet, si de notre point de vue, les temps présents sont compliqués pour l’entreprise de Santa Clara, dans les faits, les résultats économiques restent solides (le chiffre d’affaires de 2019 devrait cependant baisser de 2.5% et la revente de la division modem pourrait aussi impacter les résultats de 2020). Mais celui qui est décrit tous les jours comme un grand malade face à AMD dort tous les soirs sur une montagne de cash quand le dernier en est encore à assumer une dette abyssale.

Le retour à des étapes tous les 2 ans dans le processus de gravure :

Intel roadmap

Cette slide déjà entrevue en septembre et encore une fois communiquée récemment a au moins le mérite de mettre la pression sur le calendrier des ingénieurs de l’entreprise. Le 10 nm de 2019 annoncé comme acquis ici n’est toujours pas sur le marché… Mais on parle uniquement ici de processus de fabrication.

L’autre détail à retenir est le cycle d’optimisation entre chaque étape du processus de gravure. On voit clairement ainsi la signification des déclinaisons + , ++, etc.

Intel process 10nm

Si ce calendrier d’évolutions est respecté, il redonnera clairement des couleurs à Intel pour les prochaines années. L’évolution de son processus industriel lui permettra ainsi de disposer pour ses CPU mais aussi ses futurs GPU d’arguments sérieux.

Reste maintenant à évaluer la réalité de tout ça et on va commencer rapidement avec le cycle de vie du 10 nm qui devrait arriver chez nous instamment et qui évoluera dès l’année prochaine.

Contenu en rapport

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
basile Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de
BASILE
Membre
BASILE

biensur qu’intel reviendra en force …