Intel annonce une forte augmentation de sa prod en 10nm

1
1462

Alors que les tensions sont multiples sur le marché, la pression se fait particulièrement sentir sur la production de wafers. Tous les yeux sont aujourd’hui tournés vers TSMC et Samsung qui semblent saturés ( et dont on pense que la situation leur est économiquement très profitable ). C’est en cette période qu’Intel décide de communiquer sur le sujet en évoquant sa confiance dans la montée en puissance de sa prod 10nm.

Keyvan Esfarjani Intel

Des gros progrès sur les capacités de prod d’Intel en 10nm

C’est donc en cette fin décembre que Keyvan Esfarjani, vice-président principal d’Intel et surtout directeur général en charge de la Fabrication et des opérations a pris la parole pour nous donner un état de l’entreprise.

En réponse à la demande incroyable des clients, Intel a doublé sa capacité de fabrication combinée de 14 nm et 10 nm ces dernières années. Pour ce faire, la société a trouvé des moyens innovants de fournir plus de performances au sein de la capacité existante grâce à des projets d’amélioration des performances et des investissements importants dans l’expansion de la capacité. 

La société a également accéléré son nouveau processus de fabrication 10 nm cette année. Intel fabrique actuellement des produits 10 nm en grande quantité sur ses sites de l’Oregon et de l’Arizona aux ÉtatsUnis et sur son site en Israël.

ab-10nm Intel

Intel semble donc vouloir mettre fin au long chemin de croix qui a caractérisé son cheminement vers la maitrise du processus de fabrication de 10nm. Cette communication dans les derniers jours de Décembre semble une volonté de marquer ainsi la fin d’une longue séquences de problèmes que l’entreprise avait du traverser pour quitter le 14nm. Le process de fabrication semble maintenant maitrisé et le marché se fait écho de très solides livraisons de la gamme Tiger Lake pour ordinateurs portables.

A priori ce début de retour à la sérénité devrait également permettre la mise sur le marché le marché au prochain trimestre avec des processeurs Tiger Lake-H pour ordinateurs portables et, plus tard dans l’année, les processeurs très attendus Alder Lake-S .

Que retenir de cette déclaration d’Intel ?

La principale information à retenir est qu’Intel a réussi à doubler sa production de 14 nm et 10 nm au cours des trois dernières années. C’est spectaculaire mais est-ce suffisant ?
Les enjeux sont importants et cette année 2021 qui arrive sera charnière pour l’entreprise qui est attaquée sur tous les fronts. Les communicants d’Intel le savent bien et cette prise de parole rassurante semble cibler peut-être les investisseurs nerveux avec une année qui arrive pleine d’incertitude. Avec cet article sur le blog officiel, Intel tente donc de se dépeindre comme une entreprise qui s’efforce habilement de répondre à la forte demande pour ses produits de pointe et qui anticipe l’avenir.

Pour aller plus loin :
Intel : les Xeon Sapphire Rapids auront 56 cœurs pour 350W

Les mois qui arrivent nous révèleront si les actes ont prolongés les mots.

 

 

S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
Newest
Oldest Most Voted
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Jack
Jack
25 décembre 2020 1h17

S’il y a bien une chose dont je suis sûr c’est le site de recherche/dévelopement en Israël.

Il a toujours prouvé ses performance remarquable pour Intel :

Pentium-M (Dotan) qui poutrait le P4 de l’époque pour une consommation très faible, il y eu ensuite les Broadwell dont l’i-gpu est enfin utilisé sur les derniers cpu d’intel (gen 11) au lieu de l’avoir appliqué partout directement depuis la gen 6.

Enfin bref, 5 ans après au final, quelle perte de temps ….