Des détails sur la future RX 6600 XT

0
332

AMD devrait lancer sur ce trimestre sa troisième famille de cartes graphiques basée sur l’architecture RDNA2. Il est fort possible que la série autour de Navi 23 soit présentée durant le Computex. Cette solution d’entrée de gamme semble avoir la particularité d’être techniquement identique pour les déclinaisons mobiles et les déclinaisons desktops. Les premières fuites dévoilées par Igor Lab’s ne sont pas spécialement enthousiasmantes même si beaucoup de zones d’ombres demeurent. 

RX 6600XT

RX 6600 XT : Un GPU de toute petite taille

Tout d’abord, la première chose qui frappe concernant cette future carte c’est la taille du GPU qui devrait équiper la 6600XT. Ce dernier devrait occuper un package de 35 x 35 mm. Comme vous pouvez le remarquer sur les schémas, le GPU est orienté à 45 o. Ce GPU sera disponible avec différentes puissances d’alimentation admissibles allant de 65W à 90W (puissance graphique totale). Un peu comme chez Nvidia, il reviendra au fabricant d’ordinateurs portables de décider quelle variante il utilisera en fonction de son châssis, de la cible, etc. L’autre particularité de la série Radeon RX 6600 c’est qu’elle utilisera une interface PCIe Gen4, mais surtout que la carte reposera sur une largeur x8 de l’interface. Ce modèle d’entrée de gamme ne nécessite pas d’interface x16 complète, car la bande passante du PCIe Gen4 est déjà équivalente à celle du PCIe 3.0 x16.

Un GPU d’abord taillé pour les PC portables ?

En tant que solution graphique de PC portable, une Radeon RX 6600 XT ne devrait certainement pas être un mauvais choix, mais en tant que solution de bureau pour les joueurs, de nombreux doutes demeurent compte tenu des informations dont nous disposons. On peut envisager que cette carte puisse rivaliser en résolution Full HD, avec une ancienne Radeon RX 5700XT, à condition qu’elle soit installée dans un PC fonctionnant avec du PCIe de 4ème génération. Il faudra vraiment voir comment se différencie la version PC de la version mobile, soit au niveau de la fréquence et/ou à un autre niveau. Sur ce terrain, toute conclusion semble prématurée. Il semble cependant que l’offre atour de Navi 23 risque d’être en retrait au moins sur les PC fixes.

Pour aller plus loin :
Après Samsung, Google miserait aussi sur AMD pour leurs smartphones ?
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires