Un C7G avec revêtement au graphène en préparation chez Cryorig

4
577

La série de dissipateurs C7 de Cryorig est sur le point d’accueillir un nouveau membre. Effectivement, sur le site du constructeur, le C7G fait son apparition. Vulgairement, il est question d’un C7 profitant d’un revêtement au graphène !

C7G : le même, mais avec un revêtement au graphène !

Cryorig C7G

Globalement, ce dissipateur conserve la forme originale du C7. On devrait donc retrouver une référence aux dimensions contenues avec un ventilateur de 90 mm. Idem côté caloducs où ces derniers devraient être au nombre de 4 en 6 mm.

Toutefois, on espère que ce revêtement permettra d’améliorer les performances du C7. Rappelons que le tout premier modèle affichait la prise en charge de TDP de 100W et que le passage au cuivre intégral permettait de supporter 115W de TDP.

Bref, à coup sûr, on devrait en savoir plus durant de Computex qui pour rappel, ouvrira ses portes le 27 Mai !

4
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
3 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
3 Auteurs du commentaire
Simon DgeekosaXInfernoX Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Devilmana
Membre
Devilmana

Il est totalement illusoire de penser qu’un revêtement de quelque microns va significativement changer le transfert thermique, ce qui importe le plus c’est le changement des matériaux les plus lents (niveau transfert thermique) du système qu’il faut améliorer, comme si on mettait un plaquage or juste pour faire joli, mais qui ne change rien vu l’épaisseur de la partie alu ou cuivre en-dessous. Un revêtement à la base est fait pour rendre plus résistant à des effort mécanique, thermiques, aux acides, à la corrosion,…. Par contre s’il est complètement en graphène, là, le gains risque d’être intéressant mais son tarif… Lire la suite »

geekosa
Editor

C’est plutôt vrai

Devilmana
Membre
Devilmana

apèrs vérification la couche de graphène ne fait qu’un seul atome d’épaisseur…..
soit bien inférieur (1000 x moindre) au quelques microns dont j’ai spécifié pour un plaquage.

Simon D
Invité
Simon D

Le genre de PC dans lequel ce genre de dissipateur est utilisé c’est le genre de PC dans lequel un AIO ne rentre pas.