5Ghz avec le futur APU Ryzen 4700G : Oui mais…

0
2352

Les fuites se multiplient sur les prochains APU Renoir d’AMD.

Pour rappel, les APU Renoir seront basés sur une architecture Zen 2. L’APU utilisera les cœurs de processeur Zen 2 en 7 nm et les cœurs de processeur graphique Vega 7 nm. Sur cet APU est attendu une amélioration notable de la latence et de la bande passante.

Quelques détails sur cet APU

Le 4700G devrait être le sommet de la gamme des APU. Il dispose de 8 cœurs, 16 threads, 4 Mo de L2 et 8 Mo de cache L3 pour un total de 12 Mo de cache. A priori, son  horloge de base tourne à 3,60 GHz et peut monter à 4,45 GHz en “turbo”. Sa composante graphique utilise un GPU Vega 7 nm amélioré qui est équipé de 8 UC pour former 512 cœurs. La partie graphique est cadencée à 2100 MHz et AMD revendique que c’est la puce graphique intégrée la plus avancée du moment.

APU AMD Ryzen 4700G Renoir

Le tout prendra place sans problème sur un socket AM4 et dans le cas des fuites que nous citons, ce sample 4700G a été testé sur une B550 AORUS Master de Gigabyte.

Les APU Ryzen ont-ils vraiment de l’avenir ?

La série Renoir semble aussi avoir de meilleures capacités d’overclocking mémoire que la précédente la plate-forme Matisse.

Bref , les vitesses approches effectivement les 5Ghz pour le CPU et surtout le 4700G tire bénéfice d’une mémoire poussée elle aussi à fond ( de la Crucial Ballistix Gaming cadencée à DDR4-5100 ). Le tout est refroidi par un AIO 360…

Pour aller plus loin :
AMD : pas de 5nm avant fin 2022, Zen3+ 6nm fin d'année ?

Tout ceci pourrait paraître sympathique si le radiateur de l’AIO n’était pas baigné dans de la glace ;-)

APU AMD Ryzen 4700G Renoir

Bref, il va falloir attendre encore quelques heures pour découvrir les détails définitifs de ces APU ( lancement officiel le 21 Juillet ). Il n’en reste pas moins qu’ils seront sans aucun doute en progression par rapport à leur grands frères. Il faudra cependant s’interroger sur l’intérêt de ces APU pour le grand public. Si le concept semble pertinent pour une application professionnelle et bureautique, les APU d’AMD ont du mal à séduire le grand public.

Toujours en retard sur leurs aînés, disposant d’un positionnement tarifaire pas vraiment pertinent, on peut saluer la conception mais il est difficile de se prononcer sur la viabilité de ces références pour le grand public. Une question que nous nous étions déjà posé il y a plus d’un an.

 

 

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires