3500 consoles et autres RTX achetées grâce à des bots

0
6867

Ces dernières semaines, quand un constructeur n’est pas capable de livrer correctement le réseau de revendeurs, il pointe vite du doigt les bots…

Si les bots ne sont pas la clé du problème actuel, certains ont cependant bien compris comment tirer des profits importants des multiples pénuries qui touchent le marché en ce moment.

Bots

La pénurie a du bon pour certains

On sait ainsi grâce à Business Insider qu’un groupe de revendeurs européens s’est organisé pour acheter autant de consoles PlayStation 5 que possible en Europe et au Royaume-Uni ces dernières semaines. Pas de jaloux puisque ce même groupe s’est exercé aussi sur les cartes graphiques et les Xbox bien sûr.

Dans son enquête, BI a pu échanger avec un responsable de l’un de ces groupes basé au Royaume-Uni appelé CrepChiefNotify. Ce dernier a détaillé ainsi son action de ces derniers jours : « notre nombre total collectif est de 2 472 consoles PlayStation 5 parmi tous nos membres ». Il faut aussi ajouter à ce nombre « un peu moins de 1 000 » consoles qu’ils ont pu préacheter en septembre. Au bilan ce groupe a donc acheté environ 3 500 consoles pour les revendre à un prix plus élevé (jusqu’à doubler leur valeur) à ces personnes qui ne veulent plus attendre des semaines, pour se procurer l’une de ces consoles de nouvelle génération. Ils utilisent Ebay et d’autres places de marchés pour écouler cette marchandise sans aucun problème.

Bots

De l’artisanat à l’usine à bots

La démarche pourrait faire sourire les plus moqueurs mais elle s’est visiblement industrialisée avec l’arrivée de la Covid.

Pour rentrer dans le groupe CrepChiefNotify, vous devez payer un abonnement qui va de 29,99 livres (34 euros) à 399,99 livres (450 euros). Cela donne aux membres l’accès à une variété de services conçus pour faciliter l’achat de produits très recherchés qui peuvent être stockés sans prendre trop de place et revendus rapidement avec un bon profit. Vous l’aurez compris, on est passé du masque au RTX 30 en passant par les Ryzen 5000 et maintenant les consoles.

Bots buyers-office
Le groupe est très organisé puisqu’il dispose d’une base de 12 « employés » permanents (difficile de dire si le terme employé est qualifié ici) dont le but est de maintenir les robots et d’aider son réseau de membres. Les membres de ce groupe sont plutôt éclectiques puisqu’ils sont passés des baskets aux masques en passant par les cartes graphiques pour arriver, à cet instant, aux consoles.

«videmment, pour les marques, ces dompteurs de bots sont coupables de tous les maux. Mais comme les mineurs il y a quelques mois, ils arrangent bien les affaires de certains…

 

Contenu en rapport

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires