Test : ZOTAC RTX 3080 Trinity

0
4738

Overclocking :

Le logiciel FireStorm :

Direction la dernière version en date du logiciel FireStorm. Il s’agit du logiciel d’overclocking conçu par ZOTAC mais qui se montrera compatible avec les autres marques de GPU. Celui-ci a bien évolué au fil des années et nous semble aujourd’hui plus mature. Nous n’avons d’ailleurs rencontré aucun souci lors de son utilisation pour clocker cette RTX 3080.

Le logiciel vous permet de modifier manuellement la courbe de ventilation mais aussi de régler indépendamment les deux ventilateurs. Sur la droite se trouve les différents réglages permettant de modifier les fréquences. Un onglet supplémentaire vous donnera accès au paramétrage du rétro-éclairage RGB de la carte.

Firestorm dispose aussi d’un mode « OC Scanner » qui va évaluer l’overclocking envisageable pour la carte. Malheureusement, après plusieurs tentatives, celui-ci n’a jamais voulu fonctionner correctement.

L’overclocking manuel :

Une fois n’est pas coutume et cela faisait un p’tit moment, je vais partir pour bencher 3DMark Port Royal 3DMark Fire Strike.

En ce qui concerne les fréquences, nous avons opté pour 1930 MHz de fréquences Boost et 1305 MHz pour la mémoire.
Par défaut, le score sous Time Spy était de 16682 et de 17863 points, après l’overclocking, soit un gain de 7 %.

Enfin, sous Port Royal, le score atteint 12212 points contre ??? à stock. Le potentiel est donc très intéressant et très facile à mettre en œuvre afin de gagner encore quelques FPS dans votre jeu préféré.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires