Test : Secretlab Titan Evo XL 2022 « Classic »

0

Confort et ergonomie

Il est temps de tester le confort et l’ergonomie du Titan Evo XL 2022 de Secretlab. C’est parti !

Un petit mot sur le revêtement :

Le Titan Evo XL 2022 nous arrive donc avec un revêtement en polyuréthane baptisé Neo. Au touché ce dernier est assez fin, la texture imitant le cuir n’est pas grossière. Maintenant, étant en période hivernale, ce revêtement offre-t-il un accueil froid ? Nous devons vous avouer que nous sommes surpris puisque non. Alors certes, c’est toujours un peu frais lorsque l’on s’assoie dedans au départ, néanmoins, le siège se réchauffe assez rapidement. Ne reste plus qu’à voir cet été si l’on aura chaud ou non. En revanche, il faut garder à l’esprit qu’il est censé être respirant, normalement, la chaleur ne devrait pas être retenue non plus.

Un système pour les lombaires amélioré !

Série 2022 oblige, nous retrouvons quelques nouveautés, notamment au niveau du support des lombaires qui a été amélioré. Jusqu’à présent, le système se comportait comme celui d’un Hero TX par exemple. En l’état, nous ne pouvions régler que sa profondeur. Là, avec l’ajout d’une seconde molette, Secretlab permet le réglage en hauteur en plus de celui en profondeur. Ce système permet de positionner le renfoncement pile poil dans le creux de votre dos et ce, quelle que soit votre taille.

Vous l’aurez compris, le réglage se fait donc en tournant les molettes présentes sur les deux côtés du dossier. Leur défilement reste fluide et on n’aura pas à forcer pour positionner le système au bon endroit. Idem, contrairement au Hero TX où l’on ressentait des petit crans, ici, il n’y aura rien. Enfin, pour atteindre ces dites molettes, il faudra légèrement se pencher sur les côtés.

Un coussin magnétique :

Avec ce système de réglage de la profondeur des lombaires, la marque ne fournit plus qu’un seul coussin, celui pour la tête. Cependant, c’était déjà le cas pour la version 2020 du siège. Bref, s’il arrive seul, il a lui aussi été amélioré puisqu’il se retrouve maintenu, lui aussi, par un système d’aimants. Cela lui permet de se passer de sangle de serrage et d’éviter qu’elle ne distende avec le temps comme cela pouvait être le cas avec les sièges noblechairs par exemple.

Par ailleurs, magnétique ou non, on retrouve également une bonne amplitude quand à la hauteur possible de ce dernier. Vous pouvez voir sur le .gif ci-dessous l’amplitude de réglage disponible avant qu’il ne tombe, faute de surface magnétique. Clairement, il y a de quoi faire et à moins de faire 1,65 m (dans quel cas cette version ne vous est pas destinée) vous devriez trouver la bonne hauteur.

Réglage coussin fauteuil gaming
(GIF).

Néanmoins, outre le système de fixation qui diffère du modèle 2020, la texture est également différente. Certes, on retrouve toujours de la mousse à mémoire de forme, mais elle reste plus souple que sur la série précédente. Enfin, je ne sais pas vraiment si c’est la mousse qui est plus souple ou la forme moins arrondie, plus plate, du coussin qui le rend plus agréable à l’usage. Mais pour sûr, je préfère le coussin de cette version.

Une fois assis de dans le Titan Evo XL 2022 « Classic » :

Cette version XL se destine clairement aux personnes de grand gabarit. Il faut dire que cela est clairement indiqué sur le site de la marque puisque ce fauteuil est recommandé pour les personnes mesurant entre 181 cm et 205 cm et pesant jusqu’à 180 kg. Il m’est donc parfaitement adapté puisque je mesure 190 cm pour 110 kg environ.

D’ailleurs, cela se ressent clairement lorsque je m’assoie dedans puisque l’on retrouve une assise ainsi qu’un dossier bien large. Pour faire simple, une fois installé à l’intérieur, je ne me sent pas à l’étroit, bien au contraire. L’assise ouverte me permet une bonne liberté de mouvement au niveau de mes jambes. Par ailleurs, lorsqu’elle est en position par défaut, j’ai l’impression qu’elle pointe un peu trop vers le bas. Pour contrer cet effet, il suffit simplement de la bloquer légèrement en arrière avec la commande de la fonction rocking chair.

Assise fauteuil gamingQuant au dossier, certes, il présente une partie baquet dans le bas, au niveau des hanches, mais rien de contraignant non plus. Je m’y sens enveloppé et maintenu sans être serré. Enfin pour ce qui est de la partie haute, mes épaules arrivent bien au niveau de la partie élargie du dossier

(.GIF)

Pour ce qui est de la souplesse de la mousse maintenant, je dois avouer que c’est sans commune mesure avec ce que propose noblechairs. Effectivement, face mon Hero TX la mousse est réellement plus souple ce qui fait que je m’enfonce un tout petit peu dedans. Par ailleurs, cette sensation n’est pas désagréable puisque cela procure une sensation de cocon à l’intérieur. Si vous recherchez quelque chose d’assez souple, Secretlab saura répondre à vos attentes. Personnellement, je suis habitué à plus de fermeté.

Je vais terminer par parler de la hauteur du fauteuil. Malgré un vérin ne pouvant se relever que de 9,5 cm, la plage de réglage est suffisante pour que je sois bien installé à mon bureau. Par ailleurs, afin d’être bien placé face à mon écran, il faut être sur la position la plus haute et c’est là que je me dit : « heureusement que je mesure 1,90 m », sans ça, il n’est pas impossible qu’une personne plus petite ne puisse pas toucher le sol avec ses pieds.

Un petit mot sur l’aspect esthétique du Titan Evo XL 2022 « Classic » :

D’un point de vu visuel, ce Titan Evo XL 2022 « Classic » est une franche réussite. Contrairement à un noblechair Hero Black ou Hero TX, ce modèle n’est pas tristounet. Effectivement, nous avons de jolis contrastes entre le PU majoritairement noir et les bandes blanches présentes sur les bords de l’assise et du dossier. Idem, les différents logos brodés en couleur dorée apportent un peu plus de couleur à l’ensemble tout comme les coutures rouges. Franchement c’est très bien dosé, nous on adore !

Même constat au dos du siège où nous retrouvons les différents logo de la marque brodés, la marque ne néglige pas l’arrière de son siège. D’ailleurs, Secretlab semble craindre la contrefaçon puisque la marque intègre une puce NFC redirigeant vers le site de la marque (lors du scan), vous indiquant si votre produit est original ou non. Ouf ! Dans notre cas, ce n’est pas une copie.

Pour finir, on retrouvera aussi le logo de la marque notamment sur les accoudoirs avec une petite plaque. Sur cette dernière y est inscrit : « Designed by Secretlab 2022/2023 series ».

Parlons des accoudoirs :

Pour ce qui est des accoudoirs, nous retrouvons la même texture que sur le fauteuil de 2022. Ces derniers sont fait en matière plastique et restent vraiment très souples. C’est un vrai plaisir à l’utilisation puisque nos coudes reposent sur une surface molle et non rigide comme cela peut-être le cas avec les fauteuils de noblechairs. On peut donc tenir des heures avec les coudes appuyés dessus, même fortement, sans douleurs quelconque.

Comme nous vous le précisions dans la partie montage, le dessous des accoudoirs sont également amovibles. Cela facilite leur remplacement en cas d’usure. Nous supposons que la marque vous renvoie un set d’accoudoirs qu’il suffit simplement de poser. Pour rappel leur maintient se fait grâce à des aimants. D’ailleurs, n’oublions pas de stipuler que la marque propose (moyennant finance) des accoudoirs à base de Technogel pour un meilleur confort

(.GIF)

Pour finir, nous retrouvons des accoudoirs de type 4D que l’on pourra orienter dans tous les sens. L’amplitude de réglage est bonne est me permet de les positionner comme je le souhaite malgré un bureau un peu plus haut que la moyenne. En revanche, il m’a fallu les rapprocher quelque peu. En sortie de carton, ils étaient fixés au plus loin sur l’assise, j’ai dû aller sous le siège pour les rapprocher le plus possible.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires