Test : Sapphire RX 6600 Pulse Gaming 8 GB

0

Sapphire RX 6600 Pulse Gaming

L’architecture :

Cela faisait un petit moment que nous n’avions plus testé de modèle de la marque Sapphire, notre dernier test en date étant celui de la RX 5500 XT Pulse. Cette RX 6600 est dotée d’une puce graphique Navi 23 XL avec un process de fabrication en 7 nm réalisé par TSMC. La taille de la puce est de 237 mm² et dispose de 11,1 billions de transistors.

Notre exemplaire du jour, la Sapphire RX 6600 Pulse Gaming dispose de 8 GB de GDDR6 en 128-bit, ce qui se traduit par une bande passante de 224 GB/s. Le TDP de notre exemplaire, à confirmer, doit se situer aux alentours de 135 watt. AMD recommande l’utilisation d’une alimentation de 450 watt.

Un petit mot sur le packaging avec ici une boite de très petite taille et qui confirme le modèle d’entrée de gamme de la marque Sapphire avec sa série « Pulse ». On retrouve uniquement la carte graphique dans une boite cartonnée brune et une notice d’installation rapide. Sachez que les deux autres séries chez Sapphire sont « Nitro » et « Toxic ».

Système de refroidissement :

Sur la face avant, on distingue les deux ventilateurs de 88 mm en charge de tenir au frais le radiateur, en contact avec la puce graphique, ainsi que les différents composants du PCB. Chaque ventilateur dispose de 9 pales qui sont toutes attachées entre elles à leur extrémité. L’idée est d’optimiser la pression statique.

Les deux ventilateurs bénéficient de la technologie « 0 dBa » qui leur permet de rester au repos lorsque la température n’excède pas les 50 °C. L’idée est de pouvoir réduire les nuisances sonores dès que cela est possible mais aussi de diminuer la consommation d’énergie.

Nous sommes sur un modèle assez compacte et une largeur de 2 slots. Attention cependant si vous optez pour ce modèle de ne pas lui accoler une autre carte qui pourrait venir entraver la bonne circulation de l’air et donc le refroidissement de cette RX 6600 Pulse.

Le carénage de la face avant est en plastique noir et englobe l’extrémité du PCB. C’est quelque chose que nous trouvons toujours très intéressant puisque cela améliore l’aspect esthétique de la carte. On retrouve à l’arrière une backplate en métal dont le rôle est de rigidifier le PCB ainsi que la protéger contre les dommages. La backplate est découpée au niveau de l’arrière de la puce graphique afin d’optimiser le refroidissement.

Ici, point de RGB, mais une décoration de la carte somme tout pas désagréable. Sur la tranche supérieure, en rouge afin de trancher avec la couleur noir, les annotations « Sapphire » et « Radeon ». Enfin, sur la backplate, une ligne rouge qui fait référence au pouls cardiaque et en adéquation avec le nom de la série « Pulse ».

Le radiateur :

Le démontage se déroule en plusieurs phases. Les quatre premières vis permettent de détacher le carénage ainsi que les deux ventilateurs. Les quatre vis autour du GPU permettront de retirer le radiateur qui, comme vous pouvez le voir, est un modèle assez basique qui fait appel à deux caloducs de 6 mm.

La partie en contact avec le GPU est en cuivre et la zone de gauche par l’intermédiaire d’un pad thermique est en charge de dissiper la chaleur de l’étage d’alimentation.

Derrière la backplate, nous retrouvons plusieurs pad thermique qui sont là afin d’optimiser le refroidissement de l’arrière du PCB où se situe les composants sensibles.

Les connectiques :

Pour alimenter la carte, on retrouve un seul connecteur 8-pin. En terme de sortie, cette Sapphire RX 6600 Pulse Gaming 8 GB dispose de trois DisplayPort 1.4a et d’un port HDMI 2.1.

Passons maintenant aux spécifications techniques de notre modèle du jour.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires