Test : ROG Strix Z590-E Gaming Wifi

0

ROG Strix Z590-E Gaming Wifi :

Lors de chaque nouvelle génération de carte mère, Asus nous propose des modèles de la série « Strix ». La série « Strix » représente chez Asus ce qui se fait de mieux pour les gamers tout en offrant de nombreuses fonctionnalités. L’idée ici va de voir si nous parvenons aussi à profiter de l’overclocking ce qui serait un réel plus.

Le bundle :

Un petit tour par le bundle de cette ROG Strix Z590-E afin de voir si celle-ci bénéficie « d’objets particuliers ». Globalement, on retrouve un bundle assez standard avec les traditionnels câbles SATA, l’antenne Wi-Fi, des stickers, le manuel de la carte mère, ect.

Une petite nouveauté a tout de même fait son apparition, un support VGA, le ROG Graphics Card Holder. Il s’agit d’un support qui aura pour but de soutenir votre carte graphique et d’éviter que celle-ci ne se torde sous son poids. La base est aimantée, ce qui ne posera aucun souci pour les boitiers dont la structure est en acier, mais reste à voir comment l’utiliser dans un boitier dont la carcasse est en aluminium.

Une nouvelle Strix et le support du PCIe 4.0 :

Il s’agit de la génération des Strix. Celle-ci fait bien entendue partie de la série ROG (Republic Of Gamers). L’Asus Strix Z590-E est architecturée autour du nouveau chipset d’Intel, le Z590. Cette carte mère conserve le socket LGA-1200 du chipset Z490 ce qui vous permettra de réutiliser votre système de refroidissement si vous désirez upgrader votre configuration. Pour rappel, le socket LGA-1200 est différent du LGA-1151 puisque l’on passe de 1151 pin à 1200 pin au niveau du socket.

Le chipset Z590 prend en charge officiellement le PCIe 4.0 offrant des performances de stockage plus élevées que sur la génération précédente. Le PCIe 4.0 intégré à ce chipset Z590 double la bande passante face au PCIe 3.0. Pour rappel, et c’est important de le souligner, afin de pouvoir bénéficier du PCIe 4.0, vous devrez opter pour un processeur Rocket Lake. Nous devrions aussi voir la plupart des constructeurs annoncer la compatibilité du PCIe 4.0 sur le chipset Z490 lorsque celui-ci est combiné avec un Rocket Lake. Un grand nombre de cartes mères Z490 était déjà câblé pour le PCIe 4.0.

Les différents radiateurs :

Les dimensions de la carte sont de 305 mm x 244 mm, ce qui correspond au format ATX. La couleur dominante sur le PCB est le noir et ce sont les différentes zones RGB qui donneront à cette carte une touche plus personnelle. Le design est facilement identifiable comme un produit de chez Asus reprenant les codes de la marque. Elle a d’ailleurs un petit air de ressemblance avec la ROG Strix B550-E que nous avions eu l’occasion de tester il y a déjà plusieurs semaines.

Débutons le tour du propriétaire avec les radiateurs qui sont au nombre de trois !
Tout d’abord, les deux radiateurs situés sur le dessus de la carte mère et qui recouvre l’étage d’alimentation. Ces deux radiateurs sont reliés ensemble par un caloduc. Le cache plastique, disposant d’un rétro-éclairage RGB et qui recouvre les connectiques arrières vient recouvrir en partie l’un des deux radiateurs. Nous sommes ici sur un système entièrement passif de base mais les plus attentifs auront remarqué la présence d’un support pour ventilo.

En effet, au sein du bundle, on retrouve un ventilateur de 40 mm permettant, si vous le désirez, d’apporter un peu d’air sur le dessus des radiateurs. Difficile de juger d’un réel impact de celui-ci.

Le troisième recouvre le chipset et bénéficie d’une surface assez importante mais de faible hauteur afin de permettre facilement la mise en place des cartes graphiques. On y retrouve le logo Asus ROG doté d’un système de rétro-éclairage RGB dans la coin inférieur gauche ainsi qu’une étiquette en tissu incrustée sur le bord du radiateur.

Pas moins de 4 emplacements SSD :

Trois plaques en aluminium noir dont la découpe vient parfaitement s’associer avec celle posée sur le chipset, recouvre les quatre emplacements SSD de type M.2 au niveau du PCB. Vous aurez ainsi la possibilité de bénéficier d’une zone de stockage très importante. Deux emplacements sont câblés en PCI-E 4.0 4x et les deux autres en PCI-E 3.0 4x.

Chacune de ces plaques est dotée d’un pad thermique chargé d’optimiser la dissipation de la chaleur émise par le SSD.

Le socket et les PCIe :

L’espace autour du socket est assez bien dégagé et sera assez facile à isoler avec de la gomme pour les tests sous LN2. Cette ROG Strix Z590-E Gaming Wifi peut accueillir au maximum quatre barrettes mémoires de DDR4. Elle supporte les kits mémoires en dual channel jusque 5000 MHz+ (OC) et pour une quantité maximal de 128 GB soit 32 par slot. On retrouve deux ports PCIe 4.0 16x ainsi qu’un troisième emplacement en PCIe 3.0 x4.

Pour alimenter tout ce petit monde, la carte dispose d’un connecteur 24 pins et d’un 8 + 4 pins à coté des étages d’alimentation.

RGB or not RGB ?

Comme c’est le cas pour une grande partie de la gamme ROG, elle dispose du système AURA avec des leds présentes sur le PCB au niveau du radiateur recouvrant les connectiques ainsi que le logo placé sur le chipset. La gestion de celles-ci se paramètre via le logiciel maison AURA mais il est possible de les désactiver, assez facilement, via le BIOS si vous le désirez.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires