Test : Roccat Vulcan TKL Pro

Présentation

Cela faisait longtemps que nous n’avions pas eu l’occasion de tester du matériel Roccat chez Overclocking. Nous allons donc remédier à cela en vous proposant aujourd’hui le test du tout dernier Vulcan. Pour rappel, nous avons déjà eu la possibilité de tester les Vulcan 100 Aimo et 121 Aimo que nous avions adoré. En ce jour, nous allons donc vous présenter le test du tout petit clavier du constructeur, le Vulcan TKL Pro équipé des switches Titan Optical. C’est parti !

Présentation :

Caractéristiques techniques :

Pour commencer, parlons un peu des caractéristiques techniques du Vulcan TKL Pro. Ce dernier mesure 36 cm de largeur par 13,33 cm de longueur. Concernant sa hauteur, le clavier mesure 3,40 cm. Le Vulcan TKL pro est un poids plume puisqu’il ne va peser que 660 g au compteur. Il est donc équivalent en ce qui concerne le poids au SK650 de Cooler Master.

Le dernier-né de Roccat est équipé de switches Titan Optical. Il s’agit de commutateurs maison et optiques, comme le Apex Pro de Steelseries par exemple. Ces derniers sont de type linéaires (voir notre dossier sur les switches ici) avec une course d’activation à 1,4 mm. De plus, le clavier de Roccat aura probablement une bonne durée de vie dans le temps puisque chaque touche est censée supporter 100 millions de pressions.

Comme à son habitude, Roccat propose la suite logicielle Swarm pour gérer son clavier. Nous en parlerons un peu plus tard dans cet article ou alors directement ici, sur notre article dédié au Roccat Swarm.

Comme vous l’aurez deviné, le Vulcan TKL Pro est un clavier au format TKL. C’est-à-dire que la partie pavé numérique n’est pas présente. Si vous cherchez un clavier avec un pavé numérique, vous pourrez directement vous tourner vers le Vulcan Pro.

Notre clavier du jour est équipé d’un processeur ARM Cortex-M0 de 32 bits mais aussi de la technologie Easy-Shift[+] qui permet notamment de doubler les combinaisons personnalisables. On retrouve aussi un polling rate de 1 GHz. De plus, le Vulcan TKL Pro possède une petite mémoire interne qui vous permettra notamment de garder vos options enregistrées si vous changez de PC.

Système recommandé :

Pour utiliser son clavier, Roccat recommande un système d’exploitation Windows 7, 8 ou 10. De plus, comme vous l’aurez deviné, une connexion à internet est nécessaire pour télécharger le pilote. Pour terminer, un port USB de 2.0 au minimum sera obligatoire pour brancher le clavier au PC.

Pour terminer, nous vous laissons avec la petite vidéo de présentation du Vulcan TKL Pro par Roccat.

 

Contenu en rapport

Page: 1 2 3 4 5

Partager
Publié par
Alan Grant
Tags: roccat

Publications récentes

Nouvelle photo de la Gigabyte Z590 Aorus TACHYON

Si vous avez suivi notre compte rendu du CES 2021, vous savez qu'une carte mère…

21 janvier 2021

Gleen Hinton revient chez Intel

A peine nommé, le nouveau PDG d'Intel ne cache pas ses ambitions. Pour se faire,…

21 janvier 2021

Dispo, innovation, concurrence : Lisa SU fait le point

En marge de la conférence diffusée pour le CES, la PDG d'AMD a tenu à…

21 janvier 2021

Leadex Titanium 1000W : un gros bloc signé SuperFlower !

Cette fois-ci, on bascule dans le monde des alimentations avec SuperFlower. Effectivement, la marque lance…

20 janvier 2021

Fara H1M Pro : du boîtier micro-ATX chez Silverstone !

Petit tour chez Silverstone qui annonce une nouvelle référence de boîtier. Au programme, la marque…

20 janvier 2021

RTX 3080 Waterforce WB : Gigabyte propose une carte watercoolable !

Gigabyte nous prépare une nouvelle carte graphique équipée de waterblock. Ainsi, après les Aorus Xtreme…

20 janvier 2021