Test : noblechairs Hero TX

0

Confort et ergonomie

Il est temps de tester le confort et l’ergonomie du Hero TX de noblechairs. C’est parti !

À l’usage, qu’est-ce que ça donne ?

Maintenant que nous avons terminé de monter notre noblechairs Hero TX, il est grand temps de s’installer dedans. Et là, la première chose qui m’aura marqué, c’est l’accueil chaleureuse du tissu employé par la marque. Avant, quand je m’asseyais dans mon Hero PU, la première chose que l’on ressentait, c’était la froideur du simili cuir qui n’est pas présente ici. Maintenant, ne reste plus qu’à voir ce que ça donne en cas de forte chaleurs, est-ce qu’on a l’impression de suffoquer ou non ? Eh oui, nous sommes en été, mais difficile de donner une réponse à cette question quand les températures extérieures ne dépassent pas les 25°C en Bretagne… En tout cas, en hiver, c’est un revêtement qui sera très agréable, ça s’est sûr.

L’autre aspect plaisant du tissu, c’est que l’on n’aura pas l’impression de rester collé dessus quand on est en short par exemple. De plus, ce dernier est très doux, plus que les housses tissus de mon canapé, c’est dire.

Pour le reste, je retrouve le confort du Hero de noblechairs, avec son assise large et non baquet. Honnêtement, je préfère 1000 fois ce genre d’assise, puisque l’on n’est pas contraint à rester dans une seule et même position. De plus, bien souvent les parties réhaussées ont tendance à me serrer les cuisses, ce que je n’apprécie pas. Là, ce n’est pas cas.

noblechairs Hero TX lombairesPour ce qui est du dossier, même constat avec des parties proéminentes dans le bas aidant au maintient du dos. D’ailleurs, ce Hero est parfaitement adapté à ma taille, pour vous donner une idée, je mesure 1,90 m et mes épaules arrivent pile au niveau des parties élargies supérieures du dossier.

Toutefois, l’un des aspects que je préfère sur ce fauteuil, c’est la possibilité de régler en profondeur le support des lombaires. Ceci permet d’adapter de creuser la bas du dossier en suivant la courbure de votre dos et d’aider à son maintient. Personnellement, je fais quelques tours de molette et c’est juste parfait. Néanmoins, le coussin du bas fait quelque peu doublon et honnêtement, j’ai beau essayer, je ne m’y fait pas.

D’ailleurs, puisque nous parlons des coussins, je dois avouer que celui de la tête est tout à fait agréable à utiliser. Il est mou et ne donnera donc pas mal au crâne après plusieurs heures d’utilisation. Sans ce coussin, il manque clairement un appui, si je cherche à me mettre dans le fond du siège, j’ai l’impression d’avoir la tête en arrière. Néanmoins, à ce coussin, il ne lui manquera qu’une petite sangle ajustable, nous évitant de devoir « l’écarteler » en voulant l’installer sur le dossier.

Pour ce qui est des réglages en hauteur maintenant, le Hero tape juste. Que le siège soit réglé au maximum ou au minimum, je n’ai pas de problème pour toucher le sol. Chose qu’une personne de plus petite taille aura du mal par exemple.

D’ailleurs, ayant déménagé, j’ai également changé de bureau, celui-ci est plus haut que l’ancien : 83 cm. Pour être à niveau, je dois donc mettre le fauteuil dans sa position la plus haute pour être bien en face de l’écran, si je le met plus bas, j’ai les bras trop en hauteur, difficile de taper au clavier dans ces conditions.

Enfin, je ne peux que remarquer la fluidité du vérin neuf de ce modèle. Sur mon Hero PU (qui a trois ans maintenant), le vérin est un poil plus freiné, mais c’est sûrement lié à l’âge de la chaise.

Pour finir, sachez que les chaises noblechairs sont très fermes à l’usage. C’est avant tout lié à la forte densité de leur mousse ce qui leur assurera une bonne longévité dans le temps. Par ailleurs, au fil du temps, cette dernière s’attendrie un peu, puisqu’elle est devenue plus souple sur mon Hero PU. Cela faisait quelques temps que je ne m’était pas assis dans un noblechairs neuf, je dois avoué avoir été surpris par la fermeté de l’assise. Cet aspect nécessitera un petit temps d’adaptation.

Un petit mot sur l’aspect esthétique du Hero TX :

Pour ce qui est de l’aspect général du Hero TX, nous retrouvons un fauteuil massif, aspect renforcé par la grande taille du dossier. Clairement, ce n’est pas une chaise d’aspect purement « gaming » avec ses parties baquets et ses couleurs flashy… Oh que non, laissez tout ça à DX Racer, AK Racing et compagnie. Là, on fait dans la sobriété, la sobriété et là… Sobriété.

D’ailleurs, cet aspect sobre est renforcé, selon moi, par le tissu employé. Ce dernier, de couleur grise anthracite ne présente aucune fioriture, aucune extravagance. Seuls les logos de la marque viendront apporter un peu de contraste à cet ensemble gris. Comme pour le Hero PU, en l’état, c’est un peu tristounet, d’autant que nous n’avons pas les lignes formées par les coutures, ni les perforations du PU. À ce niveau, j’aurai apprécié que la marque conserve les bandes de velours qui étaient présentes sur le dossier de la version en polyuréthane… Mais les goûts et les couleurs.

Cependant, les caches latéraux affichent maintenant le logo de la marque, ce qui n’était pas le cas auparavant. Un petit détail qui mérite d’être souligné !

Parlons des accoudoirs :

noblechairs Hero TXLes accoudoirs de leur côté n’ont pas évolués depuis le premier Hero… En réalité, noblechairs continue de fournir les mêmes, quel que soit le modèle. Dans les faits, il ne présentent rien de particulier si ce n’est le fait qu’ils sont particulièrement durs. Suivant le temps d’utilisation ou de la position des coudes, cela peut devenir douloureux.

À côté de ça, la plage de réglages qu’ils proposent est tout à fait satisfaisante. Attention néanmoins à ne pas trop les rentrer vers l’assise et les mettre en arrière. Suivant la position du dossier, ces éléments peuvent entrer en contact… À condition de mettre le dossier à 90°, ce qui est très inconfortable.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires