Home Tests Périphériques Tests Claviers Test : Cooler Master CK721

Test : Cooler Master CK721

0

Déballage

Les boîtes :

En matière de packaging, on se retrouve face à une boîte blanche avec la présence d’un liseré violet dans le bas. Bien entendu, une illustration du clavier est de la partie sur l’avant et l’arrière de la boîte. En soi, c’est l’emballage classique de la série SK et non CK qui est noir/violet.

À l’arrière, nous avons de nouveau le droit à une illustration du clavier avec une mise en avant de ses principales fonctionnalités. On apprend notamment la présence d’une molette multifonction. Elle servira, par exemple, à la gestion de l’éclairage, des médias, etc. On apprend également que la plaque de couche est détachable afin de faciliter la maintenance ou pour la changer tout simplement.

Une fois à l’intérieur, on remarque que le clavier repose dans le bas de l’emballage et qu’il est protégé par une coque plastique transparente et rigide. Au-dessus, nous avons le repose-poignet protégé par un film plastique. C’est sous ce dernier que l’on retrouvera la partie accessoire.

Le bundle :

En parlant d’accessoires, le clavier de Cooler Master nous propose les éléments suivants :

  • Un repose-poignet en mousse
  • Une notice d’utilisation
  • Un keypuller
  • Un adaptateur USB A/USB C
  • Le cordon USB

En soi, le clavier n’arrive pas « sans rien » comme nous avons pu le voir avec certaines références de la concurrence. Par ailleurs, petit regret sur la qualité du repose-poignet : un simple bloc de mousse sur lequel est collé une toile tissu. Dans le temps, nul doute qu’elle finira par se décoller.

Le Cooler Master CK721 :

Il est maintenant temps de voir à quoi ressemble ce clavier CK721 de Cooler Master. Et globalement, ça présente plutôt bien. Une fois sur le bureau, on retrouve un clavier sobre dans son coloris Space Grey. La plaque de couche affiche un très bon rendu, surtout avec sa bordure biseautée brillante. Dans un même temps, nous avons le droit à une intégration soignée de la molette qui propose le même type de finition que la plaque de couche.

Autrement, on remarquera que la botom row n’est pas standard, ce qui pourra poser quelques soucis si l’on souhaite partir sur un keyset PBT.

Néanmoins, étant face à un clavier type 65%, bon nombre de fonctions seront accessibles via raccourcis. On pense surtout à tout ce qui est navigation : Fin, Pause, Insert, etc. Il en va de même pour les fonctions multimédias ou encore tout ce qui est en lien avec le paramétrage du clavier : éclairage, macros et cie.

Et de dos, ça donne quoi ?

Le dessous du clavier reste assez classique avec dos « plat » et un logo Cooler Master. Dans les coins supérieurs, on constate la présence des pattes de surélévation sur deux niveaux. Et dans les coins inférieurs, nous avons le droit à deux petites bandes caoutchoutés. D’ailleurs, ce n’est pas le clavier avec la meilleure adhérence que nous ayons testé.

S’abonner
Notifier de

0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
wpDiscuz
0
0
On aimerait bien avoir votre avis...à vous de jouer !x
Quitter la version mobile