Test : Phanteks G360A

0

Montage

Montage

On passe maintenant à l’étape de montage de notre configuration à l’intérieur de ce G360A de chez Phanteks. Voici donc les composants qui serviront pour le montage :

  • Carte mère : Asus Crosshair VI Hero
  • CPU : AMD Ryzen 7 1700X
  • Carte graphique : ASUS HD 7970
  • Ventirad : be quiet! Dark Rock 4
  • Alimentation : Corsair CS650M

L’alimentation :

On commence donc le montage par la mise en place du bloc d’alimentation. Ici, rien de plus simple puisqu’il suffit d’insérer l’alim dans le boîtier en glissant latéralement. Il n’y aura pas de cadre à visser sur l’alimentation comme c’est le cas sur le P120 Crystal d’Antec par exemple. 

Le stockage :

La partie stockage se mettra facilement en place. Pour les SSD, on commencera par retirer une platine en la tirant vers le haut. Ensuite, on place notre support de stockage et on le visse dessus. La remise en place est simple, il suffit de placer la platine sur les ergots anti-vibration et de tirer vers le bas. 

Pour les disques durs, il faudra récupérer un panier en le sortant de sa cage. Ensuite, on le « déverrouille » en tirant les pattes latérales et on place notre HDD et on referme. Le disque sera maintenu grâce à un système de taquets présents sur les paniers. Ne reste plus qu’à remettre l’ensemble dans sa cage. 

Installation de la carte mère : 

Si jusqu’à présent tout allait bien, c’est en installant la carte mère que nous avons rencontré une petite difficulté. Comme vous le savez, la Crosshair VI Hero d’Asus dispose d’un bouclier sur la partie audio, ce qui créer une surépaisseur à ce niveau. Lors du montage de cette dernière, le bouclier venait taper dans un rivet au niveau des slots d’extension. Pour régler le problème, nous avons dû retirer le plot au centre du plateau de la carte mère du G360A pour bénéficier d’un léger jeu, ce qui nous a permis d’installer notre carte mère. 

Le rivet en question.

Le câblage :

Le stockage :

Dans ce boîtier, nous ne pouvons que vous conseiller de commencer par la cage disque dur. Vu son emplacement, si on termine le montage par cette dernière, cela risque de se compliquer puisque tous les autres câbles passeront devant. Ceci pourra donc s’avérer pénible pour accéder la connectique des SSD/HDD

Sinon, cette partie ne présente pas de difficulté particulière puisqu’il suffit d’alimenter nos support de stockage et de les brancher à la carte mère par le biais de câbles SATA. Comme à notre habitude, nous cachons le surplus de câble sous le tunnel d’alimentation. 

Le panneau de contrôle :

Nous continuons par le panneau de contrôle qui se veut simplifié au maximum. Ici, il n’y aura que les ports USB, la prise Jack et le bouton de mise sous tension à brancher à la carte mère. Exit donc les diodes d’état ou le bouton reset, ce qui réduit la quantité de câble. 

Pour le coup, nous en profitons pour faire passer ces câbles le long du cache alimentation dans le bas. Le header audio va ressortir vers l’arrière du boîtier tandis que l’USB et le bouton power sortiront au niveau de la première ouverture du cache alim.

La carte mère :

Pour ce qui est de la carte mère, nous faisons ressortir l’EPS12V à destination du processeur par le haut, vers l’arrière du boîtier. Attention cependant, l’ouverture étant étroite, il ne faudra pas hésiter à séparer le double connecteur 4+4 broches pour le faire passer, c’est ce que nous avons dû faire. 

L’ATX 24 broches, quant à lui, nous le faisons remonter dans la gouttière, vers l’avant du boîtier tandis qu’il longe la cage disque dur dans le bas. Ici, les bandes velcros aideront à son maintien. Bien pratique. Le connecteur en lui-même ressortira par l’ouverture la plus haute pour finir branché sur la carte mère. 

La carte graphique :

Contrairement à un H7, ce G360A ne dispose pas d’ouverture dans le cache alimentation afin d’y passer les câbles d’alimentations PCIe. On se retrouve donc à exploiter la gouttière avant et faire ressortir les connecteurs 6+2 broches sous l’ATX 24 broches. De nouveau les bandes velcros aideront à bien plaquer la connectique. 

Installation du ventirad et de la carte graphique :

Nous terminons le montage par l’installation de la carte graphique et du ventirad CPU. Pour le GPU, il faudra retirer les équerres PCIe correspondant à l’emplacement de la carte graphique, pour nous, cela correspond au deuxième et troisième slots. Une fois enlevés, on place la carte graphique que l’on visse au boîtier. Ne reste plus qu’à sécuriser l’ensemble en remettant la platine arrière en place (maintenue par deux vis à main). 

Pour le ventirad, par de problème particulier puisque le large accès backplate propose une jolie ouverture sur le dos de la carte mère. On pourra donc opérer sans crainte. 

Globalement :

En fin de compte, pour monter sa config dans le G360A, il faudra procéder dans l’ordre si on ne veut pas être mis en difficulté. En effet, nous ne pouvons que vous conseiller de commencer par la partie stockage, sinon, elle risque d’être obstruée par le reste de la connectique. 
Sinon, attention à votre carte mère, si elle dispose, comme la nôtre, d’un bouclier sur la partie audio, cela risque de coincer au niveau des slots d’extension, la faute à un rivet trop proéminent. 
Enfin, on aurait apprécié des ouvertures un peu plus larges sur le dessus du plateau de la carte mère. En l’état, il faudra scinder en deux le connecteur 4+4 broches pour le CPU pour l’y faire passer !

S’abonner
Notifier de

0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
wpDiscuz
0
0
On aimerait bien avoir votre avis...à vous de jouer !x
Quitter la version mobile