Test : NZXT N7 Z590

0

Le BIOS et les logiciels :

Comme nous vous le disions, NZXT s’est associé à ASRock depuis son modèle Z490. La marque possède une réputation plutôt bonne au niveau de ses cartes mères, ce qui est une excellente chose pour NZXT.
Le BIOS sera donc calqué sur les modèles ASRock et devrait apporté tout ce qui est nécessaire pour tirer parti au mieux de votre processeur ainsi que de votre kit mémoire. Personnellement, je suis devenu vraiment fan de ce BIOS à force de le manipuler pour ce test. Il se montre sobre mais rudement efficace en terme d’organisation des différentes sections.

C’est en pressant la touche « suppr » que vous arrivez directement dans le BIOS. Le BIOS est épuré et permet de se retrouver très facilement dans les différentes sections. La section « overclocking » se subdivise en plusieurs parties : CPU, mémoire et tensions.

Il est d’ailleurs possible via le « voltage mode » d’activer des tensions supplémentaires. Il vous sera aussi possible de sauvegarder vos paramètres, de les sauver sur une clé ou de les charger depuis une clé USB.

Enfin sachez qu’il vous est possible de flasher votre BIOS directement via l’onglet « security » en ayant inséré au préalable une clé contenant le fichier à flasher.
Bref, un BIOS très complet et très intuitif à utiliser.

Les logiciels de notre NZXT N7 Z590 :

Le logiciel principal de NZXT est bien sur CAM. Celui-ci permet de principalement gérer les ventilateurs, le RGB ainsi que le système de refroidissement NZXT, si vous en possédez un. La version compatible avec cette N7 B550 et qui a été mis à notre disposition pour réaliser cet article est la v 4.22.0

Ce logiciel est principalement utile pour la gestion des autres composants NZXT de votre configuration comme le système de refroidissement, les ventilateurs ainsi que l’alimentation. Il joue le rôle de monitoring afin de bien gérer l’ensemble de vos composants.

NZXT interrogeait, il y a quelques jours, de nouveau sa communauté afin de savoir ce qui peut encore être amélioré. Personnellement, nous aimerions voir une partie dédiée à l’overclocking permettant de modifier à la volée le coefficient multiplicateur, la fréquence BCLK ainsi que les tensions.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires