Test : MSI RTX 3080 Ti Suprim X 12G

0

Spécifications et PCB :

Les spécifications techniques :

En terme de fréquence, celle de base est annoncée à 1365 MHz quant le Boost pointe à 1830 MHz. Les 12 Go de mémoire G-DDR6X quant à eux tournent à 1188 MHz (912 GB/s) sur un bus de 384 bit. Notre MSI RTX 3080 Ti Suprim X bénéficie d’un overclocking d’usine, puisque la fréquence passe de 1665 MHz à 1830 MHz soit une augmentation de 10 %.

Petit passage par GPU-Z afin de vérifier que les informations lues sont bien correctes. La fréquence GPU est bien de 1365 MHz, et la fréquence Boost de 1830 MHz. N’oubliez pas que cette dernière sera supérieure lors des benchmarks selon la qualité de votre puce et déterminée par GPU Boost 4.0. La mémoire a une fréquence de 1188 MHz. Nous vous rappelons le fonctionnement du GPU Boost ici.

Le PCB :

Observons le PCB de notre sample en détails. Tout d’abord, pas de surprise, la puce qui équipe notre modèle est bien la GA102 dont la taille est de 628 mm². Il s’agit d’un PCB « maison » propre à MSI et qui est différent de celui proposé par NVIDIA sur sa carte Founders Edition.

Occupons-nous à présent des VRM, Voltage Regulator Module, c’est-à-dire le module de régulation de la tension. Tout d’abord, deux contrôleur de tension UPI 9512R combiné avec une puce OnSemi NCP81611 vont alimenter le GPU avec la bonne tension et le bon courant. MSI suit les recommandations de NVIDIA avec ce trio qui va gérer les 17 phases. Le nombre de phases est souvent déterminé par le besoin de courant de la puce graphique. Plus celle-ci a besoin de courant et plus il y a de phases. Celui-ci se trouve à l’arrière du PCB.

On retrouve ensuite les mosfets qui sont ici des DrMOS OnSemi NCP302150. Les mosfets sont les éléments à tenir bien au frais et sont souvent surmontés d’un radiateur. Ce sont eux qui vont convertir le courant continu puisque notre GPU ne fonctionne pas en 12 ou 5 volts, mais sur une tension plus faible souvent située aux alentours de 1 volt.

Les puces mémoires :

Les trois phases de la mémoire sont contrôlées par une puce UPI uS5650Q. Elles sont situées entre les phases d’alimentation du GPU. L’idée est d’améliorer le refroidissement et offrir une meilleure stabilité. En ce qui concerne les puces mémoires GDDR6X, elles sont au nombre de douze, des D8BWW et sont fabriquées par Micron avec une fréquence de fonctionnement de 1188 MHz.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires