Test : MSI MAG B660M Mortar Wifi

2

Le PCB et les connectiques :

Débutons avec les éléments insérés sur le PCB et qui peuvent s’avérer être des outils intéressants pour les overclockeurs. Ils sont quasiment inexistant sur ce modèle au vue de son positionnement dans la gamme MSI. Il n’existe par exemple pas de boutons physique power ni de reset, chose un peu regrettable en 2022 surtout que le coût ne doit pas être un frein.

  • Le EZ Debug LED : 4 diodes (CPU – DRAM – VGA – BOOT) qui permettent de diagnostiquer les erreurs lors du boot de la carte. Si l’une d’entre elle reste allumée, c’est que le composant qui lui correspond pose problème.

Le PCB :

Notre MSI MAG B660M Mortar Wifi est équipée du contrôleur se base sur une alimentation en 12 + 1 + 1 phases. La partie en charge du CPU se compose de 12 phases et sur ce modèle, aucun doubleur, mais attention les phases sont placées en parallèles : elles sont donc réellement au nombre de 6. Le contrôleur est une puce RAA 229132.

Les 12 mosfets sont quant à eux tous des ISL 99360F de 60A. Les mosfets dans les étages de puissance génèrent le plus de chaleur car ils sont responsables de la conversion de tension et de la livraison au CPU à partir du connecteur EPS 12 volts.

Pour aller plus loin :
Cartes graphiques : le bout du tunnel ?
S’abonner
Notifier de
guest
2 Commentaires
Newest
Oldest Most Voted
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Ormerable
Ormerable
5 janvier 2022 1h15

j’ai l’impression que l’on vois de moins en moins de double sur les carte mere c’est bien quelqu un peux confirmer ?

Last edited 23 jours il y a by Ormerable