Test – MSI Creator TRX40

0
3206

Le PCB et les connectiques :

Les outils pour clocker :

Débutons avec les éléments insérés sur le PCB et qui peuvent s’avérer être des outils intéressants pour les overclockeurs. Ils ne sont pas très nombreux sur ce modèle comparé à ce que MSI a déjà proposé par le passé. Cela confirme bien sa position de carte HEDT plus qu’un modèle dédié à l’overclocking.

  • Le bouton power : permet la mise sous tension de la carte mère.
  • Le bouton reset : permet de redémarrer la carte mère en cas d’échec.
  • Le debug led : permet d’afficher un code qui correspond au composant responsable de l’erreur lors du boot. La liste des codes se trouve au sein du manuel.
  • Le EZ Debug LED : 4 diodes (CPU – DRAM – VGA – BOOT) qui permettent de diagnostiquer les erreurs lors du boot de la carte. Si l’une d’entre elles reste allumée, c’est que le composant qui lui correspond pose problème.
  • Le CLR CMOS : permet d’effacer les paramètres du BIOS afin de revenir à ceux par défaut.

L’analyse du PCB :

Notre MSI Creator TRX40 se base sur une alimentation en 16 + 3 + 2 + 2 phases (CPU + SOC + MEM + MEM). La partie en charge du CPU se compose de 16 phases et sur ce modèle, aucun doubleur, ce sont bien réellement 16 phases qui sont dédiées. Le contrôleur XDPE132GSC gère la totalité des phases. Les mosfets sont quant à eux tous des Infineon TDA21472 70A. Nous sommes ici sur un étage d’alimentation d’une excellente qualité et suffisamment costaud pour accompagner notre Threadripper 3970X et ses 32 cores.

Le contrôleur SOC est un Infineon IR35204 qui va gérer les trois phases. Les mosfets qui lui sont associés sont identiques à ceux utilisés pour le CPU, à savoir les TDA21472. Enfin, terminons avec les 2 x 2 phases dédié à la mémoire. On retrouve deux phases situées à gauche des quatre premiers slots de ram et deux autres, situées de l’autre coté. Les contrôleurs mémoires sont une fois encore des Infineon IR35204 et les mosfets des TDA21472.

Les connectiques :

La façade arrière dispose des éléments suivants. Tout d’abord le Clear CMOS ainsi que le bouton permettant de flasher le bios à partir d’une clé USB. On retrouve ensuite les supports d’antennes pour le Wi-Fi et Bluetooth.

Au niveau des ports USB, cette Créator dispose de cinq USB 3.2 Gen2 Type-A, de quatre USB 3.2 Gen1 Type-A et d’un USB 3.2 Gen2x2 20G Type-C. Enfin, on retrouve les différentes sorties audio.

Contenu en rapport

0 0 vote
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires