Home Tests Périphériques Tests Claviers Test : Mountain Everest Max

Test : Mountain Everest Max

0

Mountain est une marque qui revendique créer du matériel et des logiciels innovants, haut de gamme pour les utilisateurs. Ils résument ça dans leur slogan « Reach Your Summit » ( « Atteignez votre sommet » en français). Nous allons voir si ces promesses se réalisent dans les faits avec un clavier de la marque.

Pour ce test, nous allons nous intéresser au clavier de chez Mountain, le Everest Max, qui est un clavier 100% (même plus), soit un 104 touches, plus des touches supplémentaires de macro. Nous allons aussi parler du logiciel BaseCamp, car il joue un grand rôle dans l’utilisation.

Caractéristiques techniques :

Pour de ce qui est du clavier Everest Max, nous faisons face à un clavier taillé pour plusieurs utilisations, via ces 4 touches. Ce sont des Display Keys, qui sont fait d’écrans TFT LCD de 72 par 72 pixels (soit un total de 5184 pixels).

Pour de ce qui est du reste des touches, nous avons des Cherry MX 3-Pin, qui sont hot-swappable. En ce qui concerne la structure des touches, elles sont en ABS. Le reste du clavier est quant à lui en aluminium. Pour de ce qui est de la partie du « Media Dock Display », l’écran est un écran TFT IPS de 240 par 240 pixels.

Le tout est cadencé à 1 000 Hz, soit 1 ms de réponse. Il fait un poids total de 1373 g pour une dimension au complet de 265 x 461 x 43 mm.

 

Système recommandé :

Pour pouvoir totalement utiliser le clavier Everest Max, chose aussi valable pour les Pads, il va falloir installer le logiciel nommé BaseCamp. Attention, il n’est possible d’installer ce soft uniquement sous Windows. Je n’ai pas pu voir avec quelle version de Windows précisément, mais j’ai pu tester sur Windows 10 et 11. La connectique est un USB type-C en 3.1 Gen 1 depuis un USB Type-A vers Type-C.

S’abonner
Notifier de

0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
wpDiscuz
0
0
On aimerait bien avoir votre avis...à vous de jouer !x
Quitter la version mobile