Test : Kingston FURY Renegade PCIe 4.0 NVMe 2To

0

Cela faisait un moment que nous n’avions pas eu un SSD dans nos labos. C’est désormais chose faite puisque nous revoilà avec le dernier, ou devrais je plutôt dire, le premier « SSD gamer » du géant américain Kingston : le Kingston FURY Renegade.

Eh oui, pour rappel en mars dernier, HP rachetait la division périphériques d’HyperX, appartenant alors à Kingston et qui représentait la gamme de produits gamers de la marque. Kingston a toutefois conservé sa division DRAM, mémoire flash et SSD, et le fabricant américain a trouvé un nouveau nom pour sa gamme gaming : Kingston FURY.

kingston fury renegade test overclocking

C’est justement l’un des produits de cette nouvelle gamme que nous retrouvons sur le banc d’essai aujourd’hui.

Le Kingston Fury Renegade est un SSD PCIe 4.0 de format M.2 2280, qui utilise le dernier protocole NVMe 1.4. Il est disponible dans des capacités de 512 Go, 1 To, 2 To et 4 To. Ses spécifications indiquent des performances en lecture et en écriture allant jusqu’à 7,3 Go/s avec jusqu’à 1 million d’IOPS en lecture et en écriture. Nous notons que fin octobre 2021, Kingston lançait le Kingston KC3000, aux caractéristiques proches du Fury Renegade sur le papier.

Mais alors que sur le marché, des marques comme Samsung, Seagate, Western Digital ou Sabrant nous proposent des SSD NVMe PCIe 4.0 depuis maintenant un an, qu’est-ce qui différencie le Fury Renegade de ces derniers ?

Pour aller plus loin :
Au tour d'AMD d'annoncer ses Radeon 7000

Nous tâcherons d’y répondre après la présentation et le test du produit. 

S’abonner
Notifier de
guest

0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires