Test : Kingston FURY Renegade PCIe 4.0 NVMe 2To

0

Débits séquentiels et aléatoires :

Crystal Disk Mark :

Nous passons ensuite aux tests synthétiques, réalisés via divers benchmarks. Le premier sera Crystal Disk Mark dans sa version 6.0.2 x64. Nous récupérerons les valeurs de lecture et écriture en mode séquentiel et aléatoire.

L’intérêt de Crystal Disk Mark est qu’il montre les résultats en lecture/écriture séquentielle, aléatoire et aléatoire avec plusieurs queues.

Bien qu’il existe une version plus récente de Crystal Disk Mark, les débit séquentiels en lecture et écriture ne sont pas vraiment impactés. Ils sont même plus élevés sur la version 6.0.2 comme le montre le capture au dessus. Cela nous permet aussi de mieux comparer notre Kingston aux précédents SSD testés, grâce aux données homogènes permises par l’utilisation de la même version.

Lecture Séquentielle :

Kingston Fury Renegade SSD 2To sequential read

Ici, le moins que l’on puisse dire c’est que le Kingston est à fond puisqu’il atteint presque le débit théorique maximum annoncé par le constructeur. La comparaison avec les autres SSD passés par le labo en devient presque décorative tant l’écart est énorme. Mais n’oublions pas que le test séquentiel est avant tout celui que les constructeurs utilisent pour promouvoir les performances. Cela reste donc un bon moyen de vérifier si un constructeur a cherché à gonfler ou non ses chiffres.

Pour aller plus loin :
Corsair lancera son XENEON FLEX 45WQHD240 en décembre

Nous avons répété le test des dizaines de fois et avec des tailles de fichiers différents, le Kingston FURY Renegade maintient systématiquement ces vitesses.

Ecriture Séquentielle :

Kingston Fury Renegade SSD 2To sequential write

En écriture, c’est souvent là que nous voyons les débits baisser. Ici rien de tout cela puisque nous ne sommes que légèrement en dessous des vitesses de lecture. Le contrôleur Phison E-18 n’a pas menti sur ses capacités.

Lecture aléatoire :

Kingston Fury Renegade SSD 2To random read

Le test de lecture Aléatoire 4k QD1 et QD32 donne une représentation plus proche de la réalité. En lecture aléatoire QD1, on atteint les 95 Mo/s, et en QD32, 1297 Mo/s. Ce sont des chiffres qui restent excellents. Le QD32 est bien sûr significativement plus haut que le QD1 puisque cela signifie que nous mettons 32 requêtes en parallèle.

Écriture aléatoire :

Kingston Fury Renegade SSD 2To random write

En écriture aléatoires, les chiffres sont excellents, avec 436 Mo/s en QD1 et 1 Go/s en QD32.

S’abonner
Notifier de
guest

0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires