Test : Intel i9-14900K, i7-14700K et i5-14600K

16

Benchmarks Cinebench, Geekbench et CPUZ :

Comme nous vous l’avons dit dans l’introduction, nous sommes (de nouveau) occupés à remettre à jour tous nos graphiques en utilisant les derniers drivers du chipset en date que ce soit chez Intel ou AMD et bien sûr dorénavant chez INTEL. L’idée est bien entendu de remettre à jour régulièrement nos graphiques de tests afin d’être cohérent face au mise à jour de l’OS ainsi que des BIOS et chipset. La partie gaming de nos tests arrivera dans les jour à venir avec les nouveaux BIOS et chipset.

  • Carte mère : ROG Maximus Z790 Extreme
  • Processeur : Intel Raptor Lake i9-13900K, i7-14700K et i5-14600K
  • Mémoire : 32 GB Teamgroup 6000 MT/s en 30-38-38-96
  • Carte graphique : NVIDIA RTX 3070 Ti
  • Système de refroidissement : ROG Ryujin II 360 de chez Asus
  • SSD : Western Digital Black SN750 2 TB + radiateur EKWB
  • Alimentation : Corsair AX1600i + adaptateur 12VHPWR 600W
  • Système d’exploitation : Windows 11 64 bits

Débutons par un incontournable des benchmarks pour processeur, la série des Cinebench. Nous avons opté pour Cinebench R15, pour la version R20, qui est aussi de plus en plus utilisée et enfin pour Cinebench R23, le dernier en date. Les scores seront donnés en Single core et en Multi core. Comprenez par là que le benchmark teste les performances sur un seul des cœurs du processeur et puis sur tous les cœurs disponibles.

Pour ce faire, nous allons utiliser Benchmate qui vient justement d’être mis à jour et qui passe ainsi à la version 10.12.2 et qui peut être téléchargée ici. L’avantage de Benchmate, c’est qu’il contient déjà tout une série de benchmarks et de plus, il est reconnu et certifié lorsque vous voulez encoder vos résultats sur le site Hwbot.

Pour rappel, avant d’attaquer la lecture de ces résultats, assurez-vous d’avoir jeter un œil à la page précédente afin de bien comprendre les fréquences de fonctionnement de ces Ryzen non-X.

Publicité

 

Cinebench R15 Single Core et Multi Core :

Un benchmark très utilisé notamment par les overclockeurs afin de pouvoir comparer les performances des processeurs entre eux. Il permet aussi de juger des optimisations de votre OS ainsi que de votre kit mémoire en fixant une fréquence et en essayant de gratter un maximum de points. Même s’il est un peu moins utilisé aujourd’hui avec l’arrivée de R20 et R23, il reste une référence pour comparer les CPU entre eux puisqu’il s’agit d’un des premiers benchs utilisés par la communauté.

Pour tous les tests que nous allons effectuer en single core, nous devrions avoir des performances très similaires entre le i9-13900KS et le i9-14900K puisque la fréquence de 6.0 GHz est identique pour les deux processeurs. En ce qui concerne les deux autres processeurs, le i7-14700K et le i5-14600K, nous aurons un léger gain puisque les fréquences augmentent légèrement.

En multi thread, le constat devrait être aussi similaire mais, la différence la plus marquante sera pour le i7-14700K puisqu’en plus d’avoir des fréquences légèrement plus élevées, il gagne aussi 4 cœurs E supplémentaire face au i7-13700K ! Et ce premier test multi thread confirme bien que l’écarte le plus important pour ces 3 processeurs de 14e génération est bien pour le i7-14700K.

 

Cinebench R20 Single Core et Multi Core :

Cinebench R20 propose des tests similaires à la version R15 avec du SingleThread et du MultiThread. Fraîchement débarqué en mars 2019, il propose un benchmark plus complexe que la version R15 qui était devenue un peu trop facile pour les CPU disposant de nombreux cœurs. Cinebench R20 nécessite huit fois plus de puissance de calcul que la version R15, et quatre fois plus de mémoire. Il peut déjà plus s’apparenter à un benchmark type stress puisqu’il oblige votre CPU à être stable vu la durée du bench.

Même constat sous Cinebench R20 où c’est notre i7-1400K qui profite du meilleur gain grâce à ces 4 E-Core supplémentaires.

Pour aller plus loin :
Test : 32 GB PNY XLR8 Gaming 6000 MT/s CL36

En multi, c’est le nombre de cœurs qui parle une fois de plus ainsi que leurs fréquences.  On peut encore voir que le 13900KS et le 14900K se tiennent dans un mouchoir de poche.

 

Cinebench R23 Single Core et Multi Core :

En quoi cette nouvelle version diffère des précédentes ? Tout d’abord, elle se veut plus réaliste quand au score obtenu en fonction du processeur utilisé. Pour rappel, les Cinebench testent les capacités uniquement de votre processeur en single thread ou multi thread. Mais la principale différence, c’est de proposer un benchmark qui par défaut va durer 10 minutes ! L’idée pour MAXON avec Cinebench R23 est de proposer un benchmark qui va permettre une certaine stabilité en terme de température et de fréquences Boost. Nous testerons ici la version rapide.

Avec la version R23 de Cinebench, pas de changement dans l’organisation de nos graphiques avec le i7-14700K qui tire son épingle du jeu.

 

Geekbench 3.4.4 Single Core et Multi Core :

Il s’agit d’un benchmark disponible en plusieurs révisions, la version 5 est d’ailleurs de plus en plus utilisée ces derniers mois et est d’ailleurs souvent utilisée pour les leaks de performances de CPU. Il permet d’obtenir deux scores : l’un en single core et l’autre en multi core. La version utilisée pour les tests est la 3.4.4 et la 5.2.5.  Attention, afin de profiter pleinement de ces deux benchmarks, une licence est nécessaire et nous réalisons le bench en 64-bit.

Les graphiques se suivent et se ressemblent avec la hiérarchie qui perdure. On peut déjà imaginer qu’il faudra tenir compte des tarifs afin de chercher finalement qu’elle est le processeur le plus intéressant.

 

GeekBench 5.2.5 Single Core et Multi Core :

Dernière version du logiciel GeekBench, elle est de plus en plus répandue et utilisée par les journalistes. Il permet, comme la version ci-dessus, de faire des tests de performance de la mémoire et du processeur. Nous avons décidé d’ajouter ce benchmark supplémentaire mais pourquoi ? Le benchmark CPU fait appel à de nouveaux tests qui simulent plus fidèlement les tâches auxquelles sont confrontées les processeurs face aux applications récentes. Geekbench 5 augmente également la mémoire utilisée lors du benchmark pour mieux rendre compte de l’impact de ce paramètre dans les résultats du CPU.

Le nouveau roi est bien entendu le i9-14900K qui continue de trôner en haut de nos graphiques. Le i5-14600K prend lui aussi toujours l’ascendant sur le i5-13600K et le i7-14700K profite lui de l’avantage de ces 4 E-Cores supplémentaires.

 

Benchmark CPU-Z 17.01.64 en Single Thread et Multi Thread :

Nouveau benchmark que nous venons d’ajouter puisqu’il est de plus en plus utilisé par les marques afin de mettre en avance les performances du processeur. Pour l’utiliser, rien de plus simple, il suffit de télécharger la dernière version de CPU-Z qui est actuellement la version 2.0.2. Ensuite direction l’onglet « Bench » pour relever les performances en single thread et multi thread. La version du benchmark que nous avons utilisé est la 17.01.64.

Première série de tests terminée et rien de particulier à signaler sur ce dernier benchmark qui une fois de plus respecte toutes les constatations que nous avons faites précédemment.

16 COMMENTAIRES

  1. Vous avez fait ces tests sur windows 11 ?
    Si oui comment vous faites pour autant perf sur time spy classique, j’arrive a ce score, mais sur windows 10..
    Sur le 11 je peine a etre a 21000, pourtant j’ai bien désactivé l’inégration de la mémoire dans windows défender.
    J’ai un 14900KF

      • Merci pour ta réponse CornerJack.
        oui c’est exactement ça, performances dégradées depuis la 22h2..
        mais ce que je ne comprends pas c’est que c’est uniquement sur time spy normal, sur le extrême c’est pareil que sur le 10 niveau score, sous cpu Z pareil score identique entre Windows 10 et 11..

      • Bonjour, s’il vous plaît pourriez-vous me dire ce qui se passe avec mon ryzen 9 7950X3D. Y a quelques semaines j’avais fais un Time spy et j’étais au dessus de la moyenne avec près de 31 000 points dont 16300 pour le CPU et aujourd’hui pour je ne sais quelle raison je suis à peine à 28 000 points et 15 000 pour le CPU. Pourquoi j’ai perdu autant de points à votre avis ? Je n’ai absolument rien changé depuis. XMP/Expo ram activée, optimisations sur Windows OK, températures normales, franchement je ne comprends pas. Est-t-il possible que la version 23H2 de Windows puisse être responsable ? Merci