Test : In Win SR36 Pro

0
1567

Températures

Processeur à 65W : 

Malgré un profil 65W plus violent, ce dernier représente toujours la phase la moins stressante de ce protocole. Elle permet de mettre en avant les performances obtenues avec des dissipateurs compacts/entrées de gamme. Ces résultats sont simplement présents à titre indicatif pour les dissipateurs les plus imposants (AIO, gros ventirad dual tower, etc.).

In Win SR36 Pro températures 65W
Afin de faciliter la lecture, certaines valeurs ont été arrondies.

Du coup, c’est bruyant, ok, mais est-ce que les températures suivent ? Dans les faits, ce n’est pas trop mal puisque le kit de In Win vient rivaliser avec le Liquid Freezer II 420 d’Arctic à plein régime.

Comme nous vous le disions, les ventilateurs fonctionnant très vite, la température n’augmentera quasiment pas lorsque l’on passera à mi-régime. Idem à basse vitesse où nous relevons 36°C. Néanmoins, il faut garder à l’esprit que la vitesse de la pompe ne peut être modifiée.

Processeur à 95W :

Ici, notre CPU tournera à 3.90 GHz constamment et sur tous ses cœurs. Nous appliquons un VCore de 1.375V pour obtenir une consommation de 95W environ. Pour simplifier la lecture du graphique, il se peut que nous ayons arrondi certaines valeurs à l’entier près.

In Win SR36 Pro températures 95W
Afin de faciliter la lecture, certaines valeurs ont été arrondies.

Avec un profil plus stressant, on remarque que le kit d’In Win se positionne face au Floe DX360 et au Liquid Freezer II 420 de nouveau. Idem à vitesse moyenne où notre CPU tournait dans les 48°C.

Cependant, c’est de nouveau à basse vitesse (quoi que relatif au vu de la vitesse des ventilateurs), qu’il tire son épingle du jeu. Dans ces conditions, il devance, légèrement le kit de Corsair.

Processeur à 125W :

Enfin, nous terminons avec notre profil 125W. Ici le dégagement thermique est plus important, voyons comment s’en sortent nos coolings !

In Win SR36 Pro températures 125W
Afin de faciliter la lecture, certaines valeurs ont été arrondies.

En 125W, nous retrouvons un schéma équivalent aux profils précédents. Le kit d’In Win rivalise de nouveau avec le gros 420 de chez Arctic dans ses profils de ventilation les plus véloces. De nouveau, il se classe en tête dès qu’il s’agit de tourner à basse vitesse.

Résumé : 

Finalement, le bilan est mitigé concernant ce kit SR36 Pro. Effectivement, nous avons un AIO très, très, très bruyant et ce à tous les régimes. De plus, nous constatons que cette débauche de vitesse sur les ventilateurs n’est même pas si profitable que cela, puisqu’à pleine vitesse, ce n’est pas le plus frais. Cependant, couplé à une pompe ne pouvant être régulée, cette stratégie semble payante puisqu’il est le kit le plus frais une fois fortement muselé.

Il ne reste plus qu’à voir ce que cela donnera au niveau du ratio température/bruit. Pour le savoir, rendez-vous page suivante.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires