Test : Hyte Thicc Q60

2

Le logiciel Nexus et l'écran

Du côté du logiciel Nexus, nous retrouvons quelque chose d’assez original puisque l’utilitaire propose un système de widget pour accéder aux différentes fonctionnalités du kit. Après l’avoir téléchargé et installé, logiciel s’ouvre. Ce dernier vous demandera alors quelques petites choses en lien avec le paramétrage du logiciel comme le fond d’écran animé ou encore le taux d’interrogation des capteurs des dispositif détectés.

Hyte Nexus

Bref, une fois sur la fenêtre principale, pour gérer la vitesse des ventilateurs et de la pompe du kit, il suffit de cliquer sur le widget « Cooling ». Ce dernier détectera alors la pompe et les ventilateurs et vous pourrez leur assigner des vitesses et autres courbes de ventilation.

Hyte Nexus

Publicité

Pour ce faire, via la colonne centrale, on pourra ajouter le type de courbe souhaité et la personnaliser. Ne reste plus qu’à la relier aux divers éléments disponibles dans la colonne de droite et à un capteur de la colonne de gauche.

Pour ce qui est du reste de la personnalisation, en visitant les différents onglets correspondant au widget « Faces ». Via ce dernier, vous pourrez choisir quoi affiché à l’écran (heure, météo, vidéo .mp4, etc.). Idem, vous aurez le choix de la couleur des diodes positionnées au dos de l’écran. Encore une fois, on pourra choisir selon plusieurs animations proposées.

Forcément, avec une telle surface d’affichage, nous retrouvons un écran LCD bien lisible, mais aussi très lumineux. Cela change clairement des petits écrans habituellement proposés avec les AIO. De plus, suivant l’orientation de votre PC, vous pourrez l’orienter de sorte à bien profiter de cet affichage.

2 COMMENTAIRES