Test : DeepCool AK400

0

Installation

Pour la partie installation, il faudra conserver sa backplate AMD, le constructeur n’en fournissant pas. Si vous ne l’avez plus, un petit tour sur eBay devrait permettre d’en retrouver une facilement.

Le montage de l’AK400 :

En somme, le montage de ce dissipateur est franchement simple à réaliser. La première étape, sur socket Intel sera de déposer la backplate au dos de la carte mère. Une fois fait, on retourne l’ensemble et dispose les rondelles noires aux extrémités du socket. Attention, sur plateforme LGA-1700, elles sont annelées alors qu’elles sont lisses sur les autres générations. On termine par visser le bras de montage puis on fixe le radiateur dessus. Inutile de mettre de la pâte thermique, celle-ci étant pré appliquée sur la base du radiateur.

En AM4, c’est tout aussi simple puisqu’il faudra retirer les bras de montage d’origine de la carte mère. Ensuite, on dispose les entretoises oranges aux extrémités du socket et on visse le bras de montage. Enfin, même chose qu’en Intel, on dépose le radiateur et on le fixe.

Une étape de montage simple et rapide à mettre en œuvre. Une fois en place, le dissipateur n’impactera pas négativement la mémoire ni le premier slot PCIe. Cependant, les entretoises oranges pour socket AMD sont franchement ridicules, on ne voit que ça. Quitte à opter pour un code couleur afin de distinguer les plateformes, du gris aurait été moins visible.

S’abonner
Notifier de

0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
wpDiscuz
0
0
On aimerait bien avoir votre avis...à vous de jouer !x
Quitter la version mobile