Test : Corsair ML120 RGB Elite

0

Les tests

Tests : 

Pour les tests des ventilateurs, on suit, grosso modo la même base que nos tests de refroidissement CPU. Ainsi, on teste le tout sur notre Ryzen 7 1700X avec une consommation à 125W uniquement sur un AIO Enermax AquaFusion 120 mm. Le but étant d’être au maximum dépendant de la ventilation afin de mettre en avant les différences de performances d’un ventilateur à un autre.

Vitesse de rotation :

Corsair ML120 RGB Elite vitesse

On commence notre test par parler des vitesses de fonctionnement des ventilateurs de Corsair. À ce sujet, nous mesurons des vitesses tout à fait classique pour des ventilateurs avec 2000 RPM à pleine vitesse. Sinon, à mi-régime, ces derniers fonctionnent à 1400 RPM contre 900 RPM à basse vitesse.

Bruit : 

Les relevés de bruits sont effectués à 40 cm de la source sonore dans le sens d’aspiration des ventilateurs. L’intérêt est double : ainsi nous mesurons le plus de différences possibles d’un exemplaire à l’autre, et nous ne sommes pas perturbés par les mouvements d’air.

Corsair ML120 RGB Elite bruit

Globalement, les ventilateurs de Corsair restent dans la moyenne de ce que l’on a pu relevé en matière de bruit. Effectivement, en push/pull, à pleine vitesse, nous relevions 41,5 dB au maximum contre 40 dB avec un seul ventilateur.

Fort heureusement, à mi-régime, les moulin se montrent discrets avec respectivement 32,5 dB et 33 dB en push et push/pull.

Enfin, à basse vitesse, ils tournent suffisamment lentement pour passer sous le seuil de détection de notre sonomètre d’où les 30 dB.

Températures : 

Nous attaquons avec les relevés de températures avec notre profil 125W. Ici le dégagement thermique est important, voyons comment s’en sortent nos ventilateurs ! C’est le test le plus intéressant pour mettre en avant les performances des ventilateurs.

Pour aller plus loin :
Test : Corsair Vengeance RGB 6400 MHz CL38 DDR5

Corsair ML120 RGB Elite températures

Pour ce qui est des températures, en duo, les ML120 RGB Elite de Corsair se placent bien. Comme on peut le voir, à pleine vitesse, il s’intercale entre le push/pull de NF-F12 iPPC et celui le duo de P12 PWM d’Arctic. Cependant, dès que la vitesse des ventilateurs diminuent, les températures augmentent assez vite et on se retrouve rapidement à rivaliser avec la solution d’Arctic.

En solo, même constat pour ce ML120 RGB Elite : plutôt bon à pleine vitesse, mais il s’efface sitôt la vitesse diminuée. Il ne parviendra pas à refroidir suffisamment le petit radiateur de notre AquaFusion à bas régime : c’est l’échec.

Ratio températures/bruit : 

Sur ce graphique de rapport perfs/bruit, nous rappelons que le mieux est d’être placé le plus possible en bas à gauche du graphique. Pour la lecture, le point le plus à gauche symbolise la ventilation en 12V, celui au centre la ventilation en 8V et le plus à droite en 5V.

Corsair ML120 RGB Elite températures/bruit

Comme on peut le voir, notre duo de ventilateur Corsair se positionne entre les moulins de chez Arctic et ceux de be quiet! : les Light Wings 120. Par ailleurs, ils auraient pu se distinguer davantage à plein vitesse si le bruit avait été plus contenu.

Cependant, en push, le ML120 RGB Elite se retrouve dans une position plus délicate. Clairement, il est pénalisé par le bruit qu’il émet en fonctionnement. En l’état, le Light Wings 120 se retrouve mieux placé, idem pour le P12 PWM signé Arctic.

S’abonner
Notifier de
guest

0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires