Test : Corsair K55 RGB Pro XT

0
518

Test

Passons maintenant au test de ce K55 RGB Pro XT signé Corsair. Nous l’avons mis à l’épreuve dans à peu près tous les scénarios : jeux vidéo, bureautique, etc…

La prise en main :

Selon le type de clavier que vous utiliserez avant de prendre en main ce K55, cela pourra grandement influencer votre expérience avec ce tout nouveau clavier. Dans notre cas, nous utilisons au quotidien deux références, le K57 Wireless au travail et le Apex Pro de Steelseries personnellement. Dans tous les cas, pas de dépaysement par rapport au K57 avec notre tout nouveau K55. Effectivement, nous retrouvons les mêmes touches macros que ce dernier. De plus, on est visuellement parlant sur quelque chose de très similaire.

Toutefois, si vous n’êtes pas habitués à cela, les fautes de frappe seront monnaie courante au début car au lieu d’appuyer sur la touche « Ctrl » pour les raccourcis, les doigts se poseront naturellement sur la touche « G6 » ou bien même « G5 » à la place de « Shift ».

Quant aux boutons multimédias, ils sont bien positionnés sur la droite du clavier. Ils sont assez proéminents. Ainsi, on a moins de risque de se tromper de touche, même quand on ne maitrise pas trop encore le clavier. Ici, pas de molette pour la gestion du son par contre.

Ce K55 RGB Pro XT est équipé d’un large repose-poignets assez dur. Il est recouvert d’un plastique granuleux que l’on a trouvé très agréable quand on passe les doigts dessus. Toutefois, attention, à cause de ce revêtement, il se trouve assez « irritant » à l’usage pour les peaux les plus sensibles/sèches. Dans notre cas, cela pourra même provoquer des marques rouges entre la paume de la main et le poignet.

Les touches arborent un profil haut, cela permet d’éviter, d’après nous, de nombreuses fautes de frappes. Niveau hauteur, on doit se rapprocher du K65 RGB Mini.

Ce clavier est également doté d’un bouton de blocage de la touche Windows, comme l’était son prédécesseur sans-fil, le K57 Wireless. En revanche, il faut préciser que le bouton Winlock ne possède aucun rétroéclairage. Pour s’assurer du blocage effectif (ou non), il faudra regarder la diode dédiée et non le bouton en lui-même. Cela peut être perturbant au début, mais rassurez-vous, on s’y fait vite.

Le design du K55 RGB Pro XT : 

Avec ce nouveau K55, on se trouve quasiment sur une copie conforme du K57 Wireless. On trouve quelques nouveautés, notamment en ce qui concerne le logo en haut du clavier ou alors le petit « // K55 » présent sur la gauche. De plus, la grosse nouveauté (visuelle), c’est le repose-poignets qui change du tout au tout par rapport au K57 Wireless. Nous le trouvons plus joli sur cette référence. Toutefois, ce dernier est beaucoup plus rêche que pouvait être celui du K57.

Globalement, ce K55 RGB Pro XT est très plaisant à regarder. Il fait aussi assez qualitatif, bien qu’il soit intégralement en plastique. Bref, on aime beaucoup son design.

Les matériaux utilisés :

Rien de nouveau par rapport au K57 Wireless, le K55 RGB Pro XT est lui aussi intégralement en plastique. Dans le haut du clavier, on trouve une partie brillante, glossy qui marque un peu les doigts. Toutefois, cela donne un effet assez sympathique. Le bas du clavier est un peu plus granuleux que le reste. Cela permet de trancher entre ces deux parties et de bien mettre en avant le haut du clavier avec le logo du constructeur.

De plus, malgré que ce clavier soit en plastique, il ne craque pas et ne plie pas quand on le manipule. Cela montre donc une certaine qualité tout de même.

Le repose-poignets est également en plastique. De même, quand il est manipulé, il ne craque pas spécialement et ne plie pas. L’idéal aussi avec ce type de repose-poignets, c’est qu’il est amovible. Si vous ne l’appréciez pas, rien ne vous empêche de le retirer.

On regrette toutefois que le câble ne soit pas gainé. Cela donne vraiment un effet cheap sur un clavier de ce tarif (~80 €). D’après nous, un petit câble tressé aurait rajouté une certaine qualité à l’ensemble.

De même, il aurait été intéressant de voir des patins en caoutchouc sous les pattes sur-élévatrices du clavier car dans l’état, il glisse énormément sans cela.

Corsair K55 RGB Pro XT
(GIF)

Les commutateurs :

Avec son K55 RGB Pro XT, Corsair propose des commutateurs membranes. Avec ces derniers, nous allons avoir une fin de course molle contrairement aux commutateurs mécaniques dont l’arrivée est sèche et bien marquée. D’ailleurs, à l’usage, cela se ressent clairement sur le bruit.

Quand la touche est activée, nous ressentons une sensation de « retombée », comme si la touche « lâchait » sous la pression. Clairement, c’est beaucoup moins sensible que des MX Red par exemple. Il faut vraiment appuyer sur la touche pour l’activer. Il est moins probable de faire des fautes de frappe par mégarde. Toutefois, venant d’un clavier mécanique en switch linéaire, il sera plus fréquent d’oublier des lettres dans la rédaction puisqu’il faut bien presser la touche pour l’activer.

De plus, grâce à ses touches au profil haut, les fautes de frappe seront beaucoup moins fréquentes qu’avec des switches linéaires. N’hésitez pas à jeter un œil sur notre dossier traitant des différents commutateurs sur le marché.

Corsair K55 RGB Pro XT

Le bruit :

L’idéal avec un clavier membrane, c’est qu’il sera beaucoup plus silencieux qu’un clavier à switches mécaniques. Cela est lié au commutateur qui va s’écraser à la pression. Ici, on est loin du bruit « clicky » des switches Cherry MX Blue du clavier HyperX Alloy FPS que l’on avait eu en test.

Mais, on vous laisse juger du bruit que fait ce clavier avec l’enregistrement ci-dessous :

Le RGB :

Comme à l’accoutumé, Corsair nous propose un clavier équipé de LED RGB. En dessous, nous avons aussi le droit à un réflecteur qui permettra de faire ressortir d’autant plus la lumière. Globalement, les effets lumineux ressortent bien, comme nous l’avions constaté avec le K57 Wireless. De plus, avec son nouveau clavier, Corsair propose un paramétrage touche par touche. C’est assez sympathique.

Corsair K55 RGB Pro XT

Nous avons fait le tour du dernier clavier de Corsair, le K55 RGB Pro XT. Passons donc maintenant à la conclusion.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires