Test : Corsair Dark Core RGB SE

On vous en parlait ici en début d’année 2018 au moment du CES, Corsair annonçait à l’époque de nouveaux périphériques sans-fils. Aujourd’hui, nous avons donc le plaisir de vous présenter le test de la souris sans-fil Corsair Dark Core RGB SE. Au fil de ce test, nous évoquerons également le tapis de souris qui va de paire avec cette dernière, le MM1000 Qi.

La spécificité de ce combo est que, lorsque la souris est posée sur le tapis, elle recharge toute seule.

Reste à voir ce que cela va donner en test. C’est parti !

Sommaire :

  1. Présentation
  2. Déballage
  3. Logiciel
  4. Test
  5. Conclusion

Présentation :

Débutons ce test avec la partie « Présentation ». Ici, nous vous préciserons entre autres les spécifications techniques du produit.

Nous allons commencer par un petit tour des lieux de la boîte de cette Dark Core RGB SE. Nous retrouvons une belle boîte avec de très belles couleurs. L’encadrement jaune aux couleurs de Corsair ressort énormément. Il met bien en valeur la représentation de la souris en son centre. En dessous nous remarquons, la référence du produit « Dark Core RGB SE » ainsi que l’indication suivante : cette souris est wireless, autrement dit sans fil.

Dans le bas de la boîte, toujours sur la face avant, nous retrouvons quelques informations supplémentaires dont nous parlerons dans la partie « Spécifications techniques ». Sur le côté gauche, nous constatons également un grand nombre d’informations. De l’autre côté, une représentation de la souris est disponible.

Passons à l’arrière maintenant. Encore une fois, une grande représentation de la Dark Core RGB SE est affichée avec de la numérotation pour présenter le produit.

Caractéristiques techniques :

Concernant ses caractéristiques techniques, la Dark Core RGB SE est vendue avec une garantie de deux ans. Nous retrouvons également une souris qui propose 9 boutons programmables grâce au logiciel de gestion de Corsair : Corsair Utility Engine (CUE). Autrement, cette dernière propose jusqu’à 16 000 DPI. Elle est équipée d’un capteur de référence PMW3367 et est de type optique. Elle propose un taux de rafraichissement de 1 ms. Cette souris est aussi compatible QI. Si elle est associée au tapis de souris MM1000 Qi, elle pourra se recharger automatiquement si elle est placée sur le module Qi de ce dernier. La souris est équipée de switchs Omron, indiqués « haute performances ». Ils sont capables selon Corsair de supporter jusqu’à 50 millions de clics.

La Dark Core RGB SE possède 3 zones RGB personnalisables toujours grâce au logiciel de Corsair. Cette souris pourra garder jusqu’à 3 profils en mémoire pour convenir à plusieurs utilisations par exemple.

Sinon, nous retrouvons une souris entièrement sans-fil, à savoir tout de même qu’un fil de raccordement est prévu à l’intérieur pour le rechargement ou alors pour l’utiliser avec son câble. Ce dernier est gaîné et mesure 1.8m.

Il s’agit d’une souris de type « palm », plutôt prévue pour les FPS et les MOBA.

Pour terminer, la Dark Core RGB SE pèse 128g et ne possède pas de système de poids.

Contenu de la boîte :

La boîte de la Dark Core RGB SE contient la souris, le câble de chargement et de données USB. Vous devrez y trouver également l’adaptateur USB sans-fil et l’adaptateur USB filaire. Également, à disposition, une accroche latérale supplémentaire, le guide de démarrage rapide et enfin le dépliant de garantie.

Configuration requise :

Pour pouvoir utiliser la Dark Core RGB SE de Corsair, il faudra que vous PC bénéficie d’un périphérique avec port USB ou connexion Bluetooth 4.0 au minimum. Sinon les systèmes d’exploitations Windows 7, Windows 8 et Windows 10 sont supportés.

Bien entedu, une connexion internet est nécessaire pour télécharger le logiciel de gestion Corsair Utility Engine (CUE).

Cette partie « Présentation » est maintenant terminée, passons au déballage !

Contenu en rapport

Page: 1 2 3 4 5

Voir commentaires

  • Vu le prix des souris gamer sans fil cela ne m'étonne pas. Mais les poids ne sont pas modulables et surtout pas de jauge en jeu... Dur dur en gros faut avoir une souris de rechange en besoin. Une amélioration à faire pour la V2 à mon avis.

Partager
Publié par
Alan Grant

Publications récentes

Intel : les processeurs KA sont des CPU Avengers

Des processeurs Intel Avengers... On vous parlait il y a quelques temps d'une nouvelle gamme…

6 août 2020

Vantar AX Slim : un clavier gaming à ciseaux chez Cougar !

Nouveau clavier, cette fois-ci signé Cougar qui nous propose une référence qui n'est pas mécanique…

5 août 2020

SuperNOVA G+ : de nouveaux blocs EVGA de forte puissance

EVGA propose aujourd'hui l'arrivée de deux nouveaux blocs d'alimentations. Au programme, la marque annonce ses…

5 août 2020

AMD : un GPU avec chiplets pour RDNA3 ?

Avec Zen et Zen 2, AMD a commencé l'introduction de la technologie des chiplets sur les…

4 août 2020

Noctua : mise à jour de la roadmap, nouveaux ventirads en vue !

Parmi les grands noms du refroidissement PC, nous avons l'incontournable Noctua ! À ce sujet,…

4 août 2020

AL700 : un boîtier partageant le même châssis que le P110 Luce !

Nouveau boîtier pour le constructeur ABKoncore qui nous propose son AL700. Une nouvelle référence qui…

4 août 2020