Test : Asus ROG RX 6800 XT LC Strix Gaming OC

3
6592

Spécifications et PCB :

Les spécifications techniques :

En terme de fréquence, celle de base est annoncée à 2110 MHz quant le Boost pointe à 2360 MHz. Les 16 Go de mémoire G-DDR6 quant à eux tournent à 2000 MHz sur un bus de 256 bit. Notre RX 6800 XT LC Strix Gaming OC bénéficie d’un overclocking d’usine conséquent, puisque la carte de référence d’AMD dispose d’un Boost de 2250 MHz.

Petit passage par GPU-Z afin de vérifier que les informations lues sont bien correctes. La fréquence GPU est bien de 2110 MHz, et la fréquence Boost de 2360 MHz. N’oubliez pas que cette dernière sera supérieure lors des benchmarks selon la qualité de votre puce et déterminée par GPU Boost 4.0. La mémoire a une fréquence de 2000 MHz. Nous vous rappelons le fonctionnement du GPU Boost ici.

Le PCB :

Asus nous a habitué à nous proposer des PCB de qualité et ce n’est pas cette fois qu’ils vont déroger à la règle. Asus a apporté un soin tout particulier à la conception du PCB de cette RX 6800 XT LC Strix Gaming OC.

Pour aller plus loin :
Pour les pros les Radeon RX6000 ça ne le fait pas

Occupons-nous à présent des VRM, Voltage Regulator Module, c’est-à-dire le module de régulation de la tension. C’est le contrôleur Infineon XDPE132G5D qui va alimenter le GPU avec la bonne tension et le bon courant. On retrouve un ensemble de 14 phases. Le nombre de phases est souvent déterminé par le besoin de courant de la puce graphique. Plus celle-ci a besoin de courant et plus il y a de phases.

On retrouve ensuite les mosfets qui sont ici des International Rectifier TDA21472. Les mosfets sont les éléments à tenir bien au frais et sont souvent surmontés d’un radiateur. Ce sont eux qui vont convertir le courant continu puisque notre GPU ne fonctionne pas en 12 ou 5 volts, mais sur une tension plus faible souvent située aux alentours de 1 volt. Notons aussi pour terminer, la présence de points de tension intégrés directement sur le PCB.

Les puces mémoires :

Les trois phases de la mémoire sont contrôlées par un contrôleur International Rectifier IR35217. En ce qui concerne les puces mémoires GDDR6, elles sont au nombre de huit, des K4ZAF325BM-HC16 et sont fabriquées par Samsung. Elles devraient bénéficier d’un bon potentiel en overclocking.

Contenu en rapport

S’abonner
Notifier de
guest
3 Commentaires
Newest
Oldest Most Voted
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
boitabenco
boitabenco
12 décembre 2020 12 h 29 min

Bon test, très complet et qui confirme qu’Amd a réussi à revenir au premier plan en terme de perf pure. Premier try pour le Rt n’est pas forcement si mal que ça et on attend avec impatience la solution au DLSS maison en courant 2021.
RedTeam is back et c’est une tres bonne choses pour les consommateurs, y’a plus qu’a attendre le début d’année pour les stock.

SkegMaster
SkegMaster
11 décembre 2020 9 h 38 min

La solution pour passer outre la limitation de fréquence GPU et mémoire, sera peut-être de flasher l’un des bios avec le bios de d’une 6900 qui a des limites plus hautes. A voir s’il y a des choses qui viennent de la communauté pour cela.