Test : 16 GB GSKill Trident Z Royal Elite 4000 MHz CL14

0
2148

Kit GSKill Trident Z Royal Elite :

Description du bundle :

Le kit de chez GSKill est livré dans une boite cartonnée noire et fermée par un ruban en papier qui fait le tour de la boite. À l’arrière, on retrouve deux étiquettes qui informent le futur acquéreur des caractéristiques de son kit mémoire. Une fois la boîte ouverte, on retrouve nos deux modules parfaitement protégés indépendamment dans une mousse pré-découpée. On distingue également une lingette afin de faire disparaître les traces de doigts que vous pourriez laisser sur les modules qui rappelons-le, bénéficie d’une finition miroir.

Cette série « TridentZ Royal » existe depuis quelques années chez GSKILL et le gros atout de celle-ci, à condition d’aimer, est le système de rétroéclairage RGB qui ressemble à des diamants incrustés. Nous testons aujourd’hui une version « argent » mais sachez que ce kit est aussi disponible en finition « or ». Cette dernière a tendance à être de moins en moins référencée en France d’ailleurs.

Caractéristiques et refroidissement :

Notre kit est cadencé à 4000 MHz, dispose de timings de 14-15-15-35 et nécessite une tension de 1.55 volt pour fonctionner. Nous sommes donc légèrement au-dessus de la tension maximale recommandée pour une utilisation quotidienne. Maintenant c’est assez logique au vue des timings ultra-serrés. Ce kit dispose de deux barrettes de 8 GB pour un total de 16 GB. En ce qui concerne la finition, le nôtre est de couleur argent mais sachez que des versions or sont aussi disponibles. Cette nouvelle série se voit dotée d’un motif cristallin méticuleusement sculpté sur la surface polie du dissipateur thermique en aluminium. Pour être précis, ce n’est pas moins de 76 facettes au total qui sont présentes. Même si on pourrait croire que cette finition fait « bling-bling », personnellement, je la trouve très réussie !

Les dissipateurs, « Heatspreaders » en anglais, sont en aluminium poli. Ils sont chargés de dissiper la chaleur dégagée par le PCB composé de dix couches ainsi que celle des puces mémoires. Attention, il s’agit de modules ayant une hauteur de 44 mm, ce qui peut poser problème avec les systèmes de refroidissement aircooling imposant. La hauteur étant d’ailleurs la même que celle des « Trident Z Royal »

Sur la partie supérieure se trouve 8 leds adressables qui peuvent être contrôlées par le logiciel Trident Z Royal. Celui-ci offre plus d’une douzaine d’effets d’éclairage et la gestion de 4 profils d’éclairage au maximum, ainsi que la possibilité de contrôler chaque module individuellement ou en synchronisation, afin que vous puissiez personnaliser au maximum votre propre palette de couleurs. Les kits TridentZ Royal Elite sont bien entendus également compatibles avec les logiciels RGB des marques Asus, Gigabyte, MSI et ASRock.

Pour terminer cette présentation, sachez que le kit est évidemment compatible XMP 2.0 (Extreme Memory Profil), ce qui nous permettra d’activer son profil directement via le bios de nos cartes mères. Nous vous expliquerons d’ailleurs comment paramétrer votre kit au sein du bios dans cet article.

Et le prix dans tout cela :

Le prix de ce kit GSKill TridentZ Royal Elite n’est pas connu puisque le kit ne se trouve pas encore référencé sur les boutiques françaises. D’autres kits de cette nouvelle série sont déjà disponibles à l’achat mais pas celui ayant comme caractéristiques 4000 MHz en 14-15-15-35. Nous avons tout de même pu trouver sa trace chez Alternate où il est référencé à 567 euros pour la version 32 GB.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires