RADEON Pro VII : le retour des connecteurs multi-GPU chez AMD ?

0
234

Nouvelle annonce de la part d’AMD sur le segment des cartes graphiques professionnelles. Ainsi, la marque dévoile sa RADEON Pro VII, une sorte de RADEON VII « professionnalisée » pour résumer cela. D’ailleurs, avec cette carte, l’entreprise se rabiboche avec les ponts pour le multi-GPU !

RADEON VII Pro : le retour des ponts pour le multi-GPU ! 

AMD RADEON Pro VIIAvec ce nouveau modèle de carte, AMD nous propose une référence dotée d’un GPU Vega 20 gravé en 7 nm. Ce dernier renferme alors un total de 3840 stream processors, 240 TMU et 64 ROPs. Concernant la mémoire, nous avons affaire à un total de 16 Go de HBM2 avec un bus mémoire de 4096 bits pour une bande passante totale de 1 To/s.

Concernant les fréquences, ce modèle tournera un peu moins vite que son penchant mainstream, la RADEON VII. Ainsi, on nous avons une fréquence boost de 1705 MHz contre 1750 MHz pour la version tout public. En résulte une petite baisse de performance en FP32 avec 13.1 TFLOP contre 13.4 TFLOP pour la seconde carte. Par ailleurs, les performances en double précision (FP64) sont presque doublées : 6.5 TFLOP au lieu de 3.5 TFLOP, ce qui est énorme !

À noter qu’AMD positionne sa carte face à la Quadro RTX 5000 qu’elle surpasse aisément, du moins sur le papier. La carte verte affichant des performances en simple et double précision de 11.2 TFLOP et 0.3 TFLOP.

Chose tout à fait importante de noter, le multi-GPU via un pont fait également son grand retour chez les rouges. Ainsi, l’Infinty Fabric s’invite sur la carte sous forme de connecteur dédié, comme c’était le cas autrefois. Par ailleurs, cet « IF » affiche une bande passante démentielle de 168 Go/s. Pour ce faire une idée, le NVLink proposé par nVidia n’offre qu’une bande passante totale de 100 Go/s au maximum avec les Quadro RTX 6000.

RADEON Pro VII températures
Source image : VideoCardz. « It’s not cool to be hot ».

Pour finir, on terminera par dire que la carte d’AMD profite aussi du PCIe 4.0, là où la concurrence reste au PCIe 3.0 pour le moment. Avec Ampere, les choses risquent fortement de changer. En matière de TDP, la carte affiche une enveloppe thermique de 250W, soit la même que la RTX 5000. Néanmoins, AMD n’hésite pas à mettre en avant des températures plus basses que celles du rival : ~73°C max contre ~80°C pour la Quadro du même segment.

La carte en elle-même :

Pour ce qui est de la carte en elle-même, il n’y a pas grand-chose à dire. Effectivement, nous avons un GPU qui tourne avec un dissipateur type turbine, grand classique dans le secteur.

Par ailleurs, ce sont les sorties vidéos qui intéressent avec a présence de six connecteurs mini-DisplayPorts. Chacun d’entre eux pourra prendre en charge un affichage en 8K. De plus, combinez quatre de ces RADEON Pro VII et vous pourrez gérer un mur de 24 écrans, six par carte.

On termine rapidement par la partie alimentation. Ici, il faudra deux connecteurs  PCIe auxiliaires, un en huit broches et un second en six broches.

Le prix !

On arrive maintenant sur le prix annoncé par AMD. À ce sujet, l’entreprise place son produit à $1899. À titre de comparaison (toujours), la RTX 5000 coûte $2299 pour des performances en simple précision inférieures. Concernant la double précision, n’en parlons pas, la carte d’AMD jouant carrément dans un monde à part. Par ailleurs, les Quadro ont pour avantage de tirer partie de Cuda, ce qui est un sérieux argument auprès des pros, même si la carte est physiquement inférieur sur le papier.

Contenu en rapport

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires