Project CARS c’est fini

2

Après une série d’acquisition digne des meilleures parties de Monopoly, Electronic Arts s’est retrouvé propriétaire de Slightly Mad Studios qui a fait l’enchantement de pas mal de fans de simulation avec 3 opus de Project Cars. Mais pour EA, ce titre ne rentre pas dans la stratégie globale de l’entreprise et ils ont décidé tout simplement d’y mettre fin. Il semble que les têtes pensantes du groupe ont conclu qu’il était peu probable que le titre devienne un jeu à succès ou qu’il s’intègre au reste du portefeuille de courses de l’éditeur.

Project Cars 3
Project Cars 3 : la version décriée

Aujourd’hui, nous avons annoncé en interne une mise à jour de notre portefeuille de jeux de course. Suite à une évaluation du prochain titre Project CARS et de son potentiel de croissance à long terme, nous avons pris la décision d’arrêter le développement et l’investissement dans la franchise ( Déclaration officielle d’EA à GamesIndustry.biz )

La série de titres Project CARS a été lancée en 2015 avec sa première édition. Une suite est sortie en 2017. Le troisième opus est arrivé en 2020 mais, contrairement à ses prédécesseurs, cette version été plutôt mal accueillie. Un échec ouvrant la voie notamment à un titre comme Assetto Corsa. Tirant plus profit de la puissance des nouvelles machines, le jeu a gagné rapidement en popularité.

Project Cars

 

Pour aller plus loin :
NVIDIA communique officiellement sur son connecteur 12VHPWR
S’abonner
Notifier de
guest

2 Commentaires
Newest
Oldest Most Voted
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
NHU9B
Éditeur
9 novembre 2022 10h47

Encore une licence de tuée par EA… Encore…

Chel
Chel
9 novembre 2022 18h16
Répondre à  NHU9B

Dans l’absolu, c’est triste et révélateur du comportement pénible de EA, certes. Mais pour le cas de Project Cars, hélas cette licence était déjà morte, tuée par son infect opus 3. Si les deux premiers softs ont été si bien reçus, c’était pour le mix très fin et plaisant d’un peu d’arcade et de pas mal de simu quoique pas trop exigeante ni rebutante. Le nombre de joueurs online lors du 2° épisode prouvait d’ailleurs à l’époque qu’il y avait un créneau pour ce jeu. Project Cars 3 avait détruit tout ce capital sympathie et la communauté autour du jeu… Lire la suite »