Overclocking d’un dildo électrique : utile ou dangereux ?

4
6768

En cette période de confinement, certains peuvent se retrouver seuls enfermés avec un dildo comme seul partenaire sexuel. Et comment allier l’utile à l’agréable en associant passion et période de relaxation.

Forts de cette idées, nous essayions de trouver comment la mettre en pratique. Ainsi nous avons participé depuis quelques jours à une petite tentative : overclocker un dildo électrique !

Déjà l’objectif est le suivant : alimenter le moteur rotatif et le moteur va-et-vient du dildo en une tension supérieure à celle qu’elle reçoit habituellement. Voici un schéma pour vous permettre de mieux comprendre :

Notre exemplaire est équipé en 2 piles AAA pour un total de 3V environ. Nous allons essayer de monter graduellement afin de voir le comportement du dildo. Pour cela, nous remplaçons les piles par un générateur de tension que l’on peut calibrer.

Après plusieurs essais, il nous a été possible de monter à 5V. Nous vous livrerons les résultats @Stock, à 4V et 5V.

Benchmarks :

Nous avons commencé par mesurer la rapidité du moteur va-et-viens en m/mn. Cela correspond au nombre de mètres de godemichet que vous recevez en vous à l’usage par minutes.

On voit sur les résultats que l’overclocking du dildo offre des résultats prometteurs : on passe de 6m/mn à 10,4m/mn, soit une augmentation substantielle.

Passons maintenant au moteur rotatif, qui fait tourner la tête du dildo. Nous étudierons sa vitesse en radians par seconde. Pour rappel 6,28 radians correspondent à un tour complet.

Ici cela coince un peu plus : l’overclocking à 4V permet de passer de 5 à 7 radians par seconde environ, mais le mode 5V bloque le moteur, nous n’avons pas pu faire de relevés.

Notre dernière mesure correspondra au bruit du dildo, en dB. La mesure est effectuée par un sonomètre placé à 50cm de distance. On compare nos résultats avec des cartes graphiques pour vous donner une comparaison.

On voit que l’overclocking rend le moteur bien plus bruyant. En 5V, le résultat est difficile à prendre en compte à cause de la tête rotative bloquée qui fait un bruit de forcing de type schitschit.

Résultats Real-World :

Après relevés effectué sur une personne anonyme, le plaisir est arrivé 40 secondes plus tôt que @Stock. Cela montre que la puissance supplémentaire apporté aux moteurs offre un réel confort supplémentaire à l’utilisateur. Encore une fois, le mode 5V n’a pas pu être mis en pratique ici non plus.

Nous tenons cependant à tempérer ces résultats, car nous avons pu voir qu’au dessus de 5.5V, le moteur commençait à grésiller et à émettre de la fumée. Croyez-nous, il vaut mieux que ça n’arrive pas en pleine utilisation ! Attention également à la trop grande vitesse du moteur rotatif, qui peut entraîner une irration à l’usage…enfin d’après la personne qui a testé.

On pourra ensuite questionner le confort de cette modification au quotidien puisque le dildo doit être en permanence connecté au générateur de tension pour fonctionner. Ainsi on perd tout aspect Wireless. Et pour ceux qui ont un dildo connecté, vous perdez également l’appairage blutooth avec votre téléphone dès que la tension est changée, ce qui peut s’avérer là aussi problématique.

Voilà pour la conclusion, profitez de votre confinement !

Pour voir la vidéo du démontage du dildo et son comportement sous overclocking, cliquez-ici.

Contenu en rapport

0 0 vote
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
4 Commentaires
Newest
Oldest Most Voted
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
bzzzt
bzzzt
2 avril 2020 7 h 35 min

« le plaisir est arrivé 40 secondes plus tôt que @Stock »

Merci pour ce bon moment, de lecture :)

Jack
Jack
1 avril 2020 19 h 33 min

Joli poisson, dommage :D

xkaider
xkaider
1 avril 2020 13 h 05 min

sa me rappelle le dildo OC qui etait deja passer sur d’autre site

Vihenpo
Vihenpo
1 avril 2020 9 h 49 min

décu je m’attendais à un rick roll final,
trop drole par contre, vous vous êtes laché cette année