Intel XeSS : une vraie réussite

0

C’est grâce à un test vraiment costaud qu’on peut se rendre compte que la technologie de mise à l’échelle développée par Intel pour concurrencer de DLSS de Nvidia, est une vraie réussite. Digital Foundry s’est livré, comme à son habitude, à un examen approfondi de la techno Intel en l’opposant au DLSS de Nvidia. Même si on pourrait reprocher à l’exercice de se concentrer sur Shadow of the Tomb Raider, le XeSS s’en sort particulièrement bien compte tenu de sa jeunesse au regard des évolutions du DLSS.

Intel XeSS : une techno encore en “beta” et déjà au niveau

Pour ceux qui n’ont toujours pas idée de l’intérêt des technologies de mise à l’échelle. Ces dernières apportent une amélioration considérable de la qualité de certains jeux.  Elles vous permettent ainsi d’exécuter des jeux à des fréquences d’images plus élevées ou d’activer des effets  comme le Raytracing sans pour cela mettre à genoux votre carte graphique. La magie c’est que votre GPU restitue en fait moins de pixels, puis augmente l’image résultante, souvent à l’aide de matériel dédié. Digital Foundry évoque l’exemple suivant : si vous avez un écran 1080p, XeSS exécutera le jeu à 960 x 540 dans ses performances les plus élevées (la résolution permettant le plus de FPS) et à 720p dans son mode “Qualité” avant de le mettre à l’échelle à la résolution native de votre moniteur.

Intel XeSS details

Mais revenons en au test de XeSS en lui même. Lors de l’utilisation de la techno avec une carte Arc A770, on constate une augmentation significative des fréquences d’images par rapport à l’exécution du jeu en 1080p ou 4K natif. Point important : il n’y a pas eu une énorme baisse de qualité visuelle. En comparant le résultat à la même séquence mais traitée par le DLSS de Nvidia, XeSS a pu conserver une quantité comparable de netteté et de détails dans de nombreux domaines. Mais attention, tout n’est pas rose. Sur des scènes avec un niveau de détail intense, on a pu constater parfois quelques artefacts. Des problèmes aussi constaté pour Nvidia mais dans une moindre mesure.

Pour aller plus loin :
Intel embauche un des pères du RTX et DLSS

XeSS en est évidemment encore à ses débuts et Intel a répertorié environ 21 jeux qui prendront en charge XeSS. Un chiffre encore faible par rapport aux plus de 200 titres avec lesquels DLSS fonctionne. Mais les résultats constatés place déjà cette technologie au coude à coude avec la solution de Nvidia. Il faut aussi bien se rappeler que le XeSS sera également utilisable sur d’autres cartes graphiques non Xe, y compris celles de chez Nvidia ou AMD.

S’abonner
Notifier de
guest

0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires