Intel : toujours de gros problèmes d’approvisionnement chez les OEMs

0
514

Alors qu’AMD inonde le marché avec les Ryzen 3000, du côté d’Intel il semble toujours y avoir de gros problèmes d’approvisionnement. Pour rappel, Intel fait face à de gros soucis de production de ses CPU 9eme génération. Ces problèmes étaient censés être réglés à la fin de l’été, nous voici fin octobre et le brouillard ne semble pas se dissiper.

Des soucis d’approvisionnement toujours d’actualité chez Intel !

Intel logo

Pour pouvoir sonder un peu le souci, il faut s’adresser directement aux constructeurs OEMs tels que HP. Cela permet de se rendre compte à quel point cette situation les impacte puisque ces acteurs ont peu, voire plus de CPU à intégrer dans leurs machines. Une situation préjudiciable pour Intel puisque ces OEMs peuvent se tourner vers AMD.

Maintenant, la question reste de savoir quelle est la source du problème. Effectivement, si le souci était simplement lié à la production elle-même, vu les derniers investissements des bleus (Tom’s Hardware évoque $1 milliard), la situation devrait être résolue. D’autant qu’Intel indique avoir augmenté sa capacité de production de 25% sur le 14 nm.

Finalement, Tweaktown se pose la question de savoir si le problème ne serait pas directement lié à l’architecture même des CPU. On peut, en effet, se poser la question de savoir si l’ajout de cœur à tout va ne complexifie pas trop les processeurs augmentant ainsi leur difficulté de production. Mais bon, ce ne sont que des hypothèses.

Dans un même temps, Wccftech indique que les usines des bleus se tournent petit à petit vers le 10 nm et 7 nm. La priorité étant mise sur les gravures plus fines pour les prochains Xeon. Cela peut également être un élément de réponse bien qu’en étant en opposition avec les investissements fait par l’entreprise.

Bref, une situation qui reste assez floue d’autant qu’Intel ne communique pas clairement sur le sujet. D’un côté, nous avons une entreprise qui indique que les choses s’améliorent, de l’autre, des OEM qui grondent, difficile de démêler le vrai du faux. Quoi qu’il en soit, la situation est profitable à AMD.

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de