Guide d’achat Cartes Mères (Début 2014)

8
45071

Guide d’achat Cartes Mères (Début 2014)

 

Nous continuons notre série de guides d’achats par celui consacré aux cartes mères. En effet, nous avions publié, il y a quelques semaines, le guide d’achats des processeurs (début 2014), on se devait donc de proposer un guide sur les cartes mères, pour savoir quelle carte acheter en fonction de votre processeur. Ainsi, ces guides étant interdépendants, ils auront le même cycle d’actualisation, c’est à dire deux fois par an, suffisant pour ces composants que ne se renouvellent pas extrêmement rapidement.

cartes mères

Nous allons au préalable présenter ce composant. La carte mère est le pilier central d’un ordinateur, tout passe par elle. Ainsi tous les autres composants sont branchés dessus. Ces composants sont :

  • processeurs,
  • cartes filles : cartes graphiques, cartes son, cartes réseau, cartes RAID
  • lecteurs externes : lecteur/graveur DVD ou Blu-Ray, disques durs (aka HDD) ou disques Flash (aka SSD)

Au fil des années, la cartes mères intègre de plus en plus de cartes filles, et généralement d’une qualité croissante. Ainsi, les cartes mères disposent d’une carte son intégrée (qui peut être de bonne facture dans le cas des cartes mères haut de gamme), mais également d’une carte réseau (filaire la plupart du temps, mais certaines cartes, souvent plus onéreuses, proposent également du Wifi).

Depuis plusieurs années, il est possible de monter des grappes RAID sur le chipset RAID intégré. Pour les RAID “simples” (RAID 0, consacré à la vitesse, et RAID 1, consacré à la sauvegarde des données), le chipset intégré est largement suffisant. Il faudra par contre une carte dédiée pour avoir de bonnes performances dans les RAID plus “exotiques” (comme RAID 1+0, RAID 0+1, ou RAID 5), mais ces configurations sont très rares pour des particuliers. De la même manière, un chipset graphique intégré suffit largement à des tâches courante mais s’avère trop limitant pour un usage intensif sur ce composant (comme les jeux vidéos). Les chipsets intégrés sont progressivement passés de la carte mère au processeur (on parle dès lors d’APU)

Outre ces composants intégrés, une carte mère possède divers caractéristiques. La première est le nombre de connectiques externes, qui sont :

  • Les ports de données (USB, eSATA, mais également quelques uns plus exotiques, comme le FireWire, le PS/2, ou encore le ThunderBolt)
  • Les ports Vidéos (DVI, VGA, HDMI, ou encore le DisplayPort) dont nous avions parlé dans notre guide technique des cartes graphiques.
  • Les ports son (Pour les prises analogiques, le mini-jack 3.5 mm est majoritaire, pour le numérique, on utilise le HDMI, le Coaxial ou le SPDIF optique)

Cependant la présence ou non et le nombre de connectiques internes est également importante :

  • Les ports SATA
  • Les ports USB 2.0 front Panel
  • Les ports USB 3.0 Front Panel
  • Les ports Chassis Fan (pour brancher des ventilateurs)

Notez qu’en connectique interne, l’USB 2.0 et 3.0 ne sont pas compatibles sans adaptateur.

Et enfin les constructeurs jouent des coudes pour proposer au consommateur des “bonus” plus ou moins utiles. On peut parler (à la pelle) d’un affichage 7 segment indiquant les erreurs, de bouton de marche, de reset, ou encore de Clear CMOS présents sur la carte ou sur l’IO-Shield, des points de mesure de tensions, des possibilités d’overclocking automatique, ou encore d’une plaque de protection … L’utilité de ces bonus dépendra avant tout de votre usage futur de la carte, qu’il faudra déterminer avant de passer par la case achat.

Ce guide d’achat, comme nous le disions, il est très dépendant du guide d’achat des processeurs (que vous pouvez lire à cette adresse) Ainsi, nous conseillerons des cartes mères utilisant des Sockets prévus pour des processeurs conseillés dans le guide d’achat des processeurs. Un guide supplémentaire dédié sera prévu pour les utilisateurs (de plus en plus nombreux) de config de type Mini-ITX. Nous aurons donc les catégories :

  1. Cartes mères Socket FM2+
  2. Cartes mères Socket AM3+
  3. Cartes mères Socket LGA 1150
  4. Cartes Mères Socket LGA 2011
  5. Conclusion

Comme d’habitude, nous utiliserons des liens provenant de LDLC, ce site ayant l’avantage de ne pas effacer les produits qu’ils ne vendent plus. Ainsi, pour nos lecteurs très tardifs, ils n’auront pas de “404 Error” en voulant cliquer sur un lien. Ils tomberont à la place sur la page du produit, avec simplement un signalement qui indique que le produit n’est plus vendu, ce qui est plus pratique.

Il est temps de passer aux cartes mères les plus intéressantes de ce début 2014. Vous êtes prêts ? C’est parti !

 

page suivante

S’abonner
Notifier de
guest
8 Commentaires
Newest
Oldest Most Voted
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Beunaiche
Beunaiche
7 avril 2014 13 h 41 min

Très bon tuto
Pour ma part je possède une asus x79-deluxe
Très bon produit mais sans contexte une rampage black aurait été mieux mais pas les moyens

PastiYou
7 avril 2014 10 h 54 min

J’ai la ASRock FM2A88X Extreme6+ et cette carte est une tuerie pour qui voudrait OC son APU. Et le bench hors boitier est simple avec cette carte. Pour le prix que demander de plus …

Aluncard
Aluncard
7 avril 2014 9 h 23 min

Quid de l’ Asrock Fatal1ty Killer pour le socket AM3+ ?

MacGamerFR
MacGamerFR
7 avril 2014 8 h 19 min

Super dossier. Je possède la ASRock FM2A88XM Extrême 4+, un peu moins chere et en m-ATX, mais j’ai pas pu tester l’overclocking sur cette dernière avec mon A8-6600K n’ayant pas le refroidissement adapté.

Yoav
7 avril 2014 7 h 59 min

Merci, excellent dossier.